Ouganda: Ebola fait son chemin, un deuxième décès confirmé

Le ministère ougandais de la Santé a annoncé qu’une deuxième personne infectée par le virus Ebola est décédée après qu’une famille exposée à la maladie a discrètement traversé la frontière congolaise.

Les premiers cas transfrontaliers liés à cette épidémie d’Ebola ont incité un comité d’experts de l’Organisation mondiale de la santé à se réunir vendredi pour discuter de l’opportunité de déclarer une urgence sanitaire mondiale. Le porte-parole du ministère ougandais de la Santé, Emmanuel Ainebyoona, a confirmé jeudi le décès de cette femme âgée de 50 ans. Son petit-fils de 5 ans a été le premier décès confirmé par Ebola en Ouganda. Le frère de 3 ans du garçon est également infecté.

Le ministère de la Santé du Congo a déclaré que tous les membres de la famille congolais-ougandaise avaient accepté d’être rapatriés au Congo pour des traitements expérimentaux dans le cadre d’essais cliniques. L’épidémie déclarée dans l’est du Congo en août a tué plus de 1 400 personnes.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus