Mali: les forces françaises abattent trois civils dans le nord

Trois personnes ont été tuées samedi 08 juin par des tirs des troupes françaises au Mali. Selon l’état-major français, ces personnes sont toutes des civils mais leur véhicule avait été jugé suspect.

Trois civils, dont un adolescent, ont été tués le 8 juin dans la région de Tombouctou, au Mali, par un tir français contre leur véhicule, jugé suspect et qui avait refusé de se soumettre à un contrôle, selon un communiqué du 12 juin de l’état-major français.

--- Publicité---

Le tir, provenant d’un détachement de la force antiterroriste au Sahel Barkhane, a déclenché l’incendie du pick-up concerné, qui transportait «une quantité importante de carburant», a ajouté l’état-major. Aucune réaction pour le moment des autorités maliennes qui pleurent les victimes d’un massacre qui a eu lieu en début de semaine.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus