Komi Koutché: la libération de Boni Yayi «…une manœuvre qui vise à détourner les attentions »

Komi Koutché, en exil à Madrid depuis peu, s’est prononcé sur les dernières actualités au Bénin. Au sujet de la levée de siège du domicile de Boni Yayi, l’ex-argentier national estime que c’est une manœuvre qui vise à détourner les attentions des problèmes du pays au profit du duel Yayi -Talon savamment construit et virtuellement entretenu.

Dans l’entretien publié par le confrère Janvier Gbèdo, l’ancien ministre des finances sous Boni Yayi, dit avoir attiré l’attention des Béninois et de l’opinion internationale, dans un passé récent lors d’une interview dans Jeune Afrique, sur la stratégie de détournement, de la vraie crise que traverse le Bénin, en tentant d’orienter les attentions sur un duel virtuel entre deux amis d’hier Boni Yayi et Patrice Talon devenus par la force des choses, deux adversaires. Selon lui, c’est dans la suite logique de cette manœuvre qui vise à détourner les attentions des problèmes du pays au profit du duel Yayi -Talon savamment construit et virtuellement entretenu, qui a conduit  à la libération de Boni Yayi.

‘’A la suite de ce simulacre, on a déjà tendance à laisser croire que tous les problèmes sont résolus alors que la torture dont a été victime Boni Yayi durant cette période n’est qu’une conséquence de ces problèmes et non les problèmes eux-mêmes’’. A ce niveau, Komi Koutché a félicité le Président Boni Yayi pour avoir été un modèle de résistance. Car malgré toutes les pressions, les risques sanitaires, il n’a pas cédé. C’est un signe fort, selon l’ex-ministre qui reconnaît le mérite des Chefs d’État et anciens Chefs d’État de la sous-région pour leurs actions dans cette situation inédite. ‘’C’est dommage que le Bénin descende à ce niveau si bas’’, s’est-il indigné.

Malheureusement, malgré cette libération, constate l’ex-Directeur général du Fonds national de la microfinance, les problèmes restent entiers et tant qu’ils le sont, « aucun sacrifice ne doit être de trop pour le maintien et la montée en charge de la résistance républicaine ». C’est pourquoi, il a invité  le peuple souverain et surtout les jeunes, principales victimes de cette purge au sein de la population et dont des milliers croupissent dans en prisons, à ne point tomber dans ce piège et à maintenir l’esprit de résistance pour la restauration de l’état de droit. C’est le moment de déplorer le sang déjà versée dans le cadre de cette crise et qui n’a cessé de monter en abondance. Saisissant l’opportunité, il a renouvelé ses prières pour le repos des âmes des disparus et adressé à nouveau ses compassions à leurs proches.

Il importe, selon lui, de rappeler aux forces de sécurité et de défense que le combat pour la restauration de la démocratie est un combat pour tous. ‘’Elles doivent alors savoir résister à l’ordre de tirer sur les populations qu’elles sont censées protéger et dont les impôts paient leurs salaires et les armes qu’ils utilisent pour les tuer sur ordre des gouvernants actuels et de certains de leurs chefs hiérarchiques entretenus grassement pendant qu’eux sont envoyés pour affronter la mort ou tuer leurs parents’’, a-t-il dit pour conclure.

12 commentaires
  1. Dertopemile dit

    Bien dit

  2. vincent dit

    Les jeunes peuvent faire la prison à votre place quand vous fuiez pour mener une belle vie en Europe. Après vous viendrez profiter de la la lutte des autres pour mettre à l’abri financièrement vos familles. Dites moi quel enfant d’un opposant est en prison. Quel opposant est en prison. Ces jeunes dont vous parlez vous les avez sacrifié ils croupissent en prison. Vous faites quoi pour eux est ce que vous leur avez pris un collège d’avocats comme quand c’est vous

    1. ATAKOUN dit

      Tôt ou tard tu auras de compte à rendre à la justice. SANS PUDEUR !!

    2. Atohoun dit

      Stupide comme commentaire. Tu as déjà vu dans une guerre l’état major d’une armée se livrer parce que des soldats ont été arrêtés par l’ennemi? Et qui c’est qui organisera leur liberation ?
      Si on te donne le choix entre couper ta tête et ton bras, je suis sûr que tu choisiras la tête (parce que tu ne t’en sers pas).
      Mais sache que toute personne intelligent sacrifierait tous ses membres pour sauver sa tête. Non, je ne vais pas perdre mon temps à t’expliquer pourquoi. Ça te dépasse.

  3. george dit

    DE LA MERDE CE JOURNAL

    1. Atohoun dit

      Tu es obligé de lire ?
      Si tu n’as pas le niveau, trouve-toi “Blanche Neige et les sept nains ! “

  4. ATAKOUN dit

    Tôt ou tard tu auras de compte à rendre à la justice. SANS PUDEUR !!

    1. Atohoun dit

      Pour le moment, il n’y a pas de justice au pays. Quand il y en aura une, nous demanderons des comptes d’abord à ceux qui ont tué nos compatriotes, après les avoir réduits au chômage, à la misère et à la terreur.

  5. Gouchon dit

    milliardaire sur fonds de l’État béninois
    Tu veux que le pays s’enflamme pourquetu vienne jouer au sapeurs pompier

  6. Voltaire dit

    Vous qui discuter avec les tarés ici épargnez votre énergie pour autre chose. La plupart des gens qui interviennent ici font partie des 4% qui représentent le régime nazisme au pouvoir. On dirait des qui ont vendu les.conscience au diable. Mais c’est yde leur faute. Le.benin est gouverner par des analphabètes comme eux raison pour laquelle ils s’identifient à ce régime.

  7. Voltaire dit

    Vous qui discutez avec les tarés ici épargnez votre énergie pour autre chose. La plupart des gens qui interviennent ici font partie des 4% qui représentent le régime nazisme au pouvoir. On dirait des qui ont vendu les.conscience au diable. Mais c’est yde leur faute. Le.benin est gouverner par des analphabètes comme eux raison pour laquelle ils s’identifient à ce régime de bâtards.

  8. magbedo dit

    Mr Voltaire l’intellectuel, le lettré, nous n’avons besoin de ceux là qui soutiennent un pouvoir ou non avant de dire la vérité. Ce monsieur de KOMI a pris de l’argent des contribuables Béninois qu’il gaspille comme bon lui semble. Même si on ne soutient pas ce régime on est en droit de se poser des questions sur sa fortune. Et ces occidentaux qui nous parlent de bonne gouvernance doivent s’étonner du train de vie de KOMI. Mais malheureusement ils se taisent parce que ils en profitent

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus