Classement GPI des pays pacifiques: le Bénin régresse d’une place

Le Global Peace Index (GPI) ou encore Indice de Paix Glogale, vient de rendre public son 13 ème rapport sur l’indice mondial de la paix. ce rapport a classé les 163 pays pacifiques au monde. Comme constat, l’Afrique occupe une bonne place. Mais sur le plan continental, le classement révèle que plusieurs pays ont régressé, d’autres n’ont pas bougé et certains ont gagné en points.

Le Global Peace Index (GPI) ou encore Indice de Paix Glogale, classe les Etats du monde selon leur degré de pacifisme, mesuré à partir de 23 indicateurs dont l’étendue de l’implication des Etats dans les conflits. Le nombre de conflits internes et externes, les dépenses militaires, le degré d’harmonie ou de discorde au sein d’une nation, le taux de criminalité, le nombre d’actes terroristes et ou de manifestations violentes, les relations diplomatiques avec les Etats voisins, la stabilité politique, la facilité d’accès à des petites armes et aux armes légères, la proportion de la population interne déplacée, réfugiée ou exilée, le degré de respects des droits de l’homme …

[su_heading size=”17″]A lire aussi: « Bénin – Diplomatie: rencontre à « huis-clos » entre Talon et Buhari à Abuja »[/su_heading]

En Afrique, les trois premiers pays pacifiques selon rapport du GPI 2019 sont l’Ile Maurice, le Botswana et le Malawi. Dans la sous-région ouest africaine, le Ghana est classé 4ème, la Sierra Leone 6ème . Le Bénin quant à lui a regressé d’un point par rapport à 2018 en se logeant à la  14ème sur le plan africain et se retrouve au 72ème rang mondial contre 69ème place en 2018. Toujours sur le plan continental, la Côte d’Ivoire occupe la 24ème place suivie du Togo 25ème qui avait occupé la 32ème place en 2018.

Au plan mondial par rapport à ce classement sur le continent, le Ghana figure à la 44ème  place tandis que la Côte d’Ivoire est 107ème et le Togo 108ème. Les pires détériorations se sont produites au Burkina Faso, au Zimbabwe, en Sierra Leone et en Namibie.

[su_heading size=”17″]A lire aussi: Monnaie unique de la CEDEAO: l’Eco bientôt pour succéder au Cfa ?[/su_heading]

Selon Koaci, l’échelle de la terreur politique s’est améliorée dans l’ensemble grâce à la réduction de la violence perpétrée par l’Etat dans 14 pays. De même, l’instabilité politique de neuf pays s’est améliorée, alors que celle de sept pays s’est détériorée, les gains les plus substantiels étant réalisés par la Gambie, l’Angola et le Ghana.

 

De façon générale et selon le Global Peace Index, la paix s’est détériorée dans 27 des 44 pays de l’Afrique sub-saharienne, entraînant un affaiblissement des trois domaines du GPI, tandis que 12 des 23 indicateurs de la région se sont améliorés et huit se sont détériorés.

Les cinq plus grandes améliorations de la région ont été enregistrées au Rwanda, en Gambie, à Djibouti, en Eswatini (ex-royaume du Swaziland) et en Somalie. Tout comme l’année dernière, l’Islande est désignée pays le plus sûr du monde, suivi par la Nouvelle-Zélande et le Portugal.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus