MoovInter

Bénin – Violences post-électorales: quid des questions restées sans réponses?

Beaucoup de questions sont restées sans réponses depuis les dernières élections législatives du 28 Avril 2019. Des questions qui trouveront certainement réponse à l’issue de la procédure d’enquête judiciaire actuellement en cours pour élucider les tenants et aboutissants des violences du 28 avril et des 1er et 2 mai 2019.

---Publicité---

Les dernières élections législatives en République du Bénin ont été marquées par plusieurs scènes de violences. Les organisations de la société civile notamment la plateforme électorale des organisations de la société civile a annoncé plusieurs incidents dont des pertes en vies humaines dans la partie septentrionnale du pays.

En dehors de ces incidents enregistrés le jour du scrutin, les journées du 1er et du 2 mai 2019 ont été particulièrement sanglantes au quartier Cadjèhoun, une zone résidentielle de l’ancien président Thomas Boni Yayi. En effet, une alerte sur une supposée tentative d’arrestation du leader charismatique des Fcbe a conduit à un soulèvement de la population; un soulèvement réprimé par les forces de l’ordre qui ont même utilisé des armes léthales pour disperser des manifestants, selon une déclaration du ministre de l’intérieur. Bilan, plusieurs infrastructures privées saccagées et des pertes en vies humaines.

Quid des questions sans réponses: 

Depuis ces événements malheureux à Cadjèhoun, des supputations vont bon train notamment sur le nombre de béninois qui ont perdu la vie lors de l’affrontement entre force de l’ordre et population. Au niveau du gouvernement, c’est un silence plat; aucune information officielle pouvant situer par rapport à ce dossier. Plusieurs questions soulevées au sein de l’opinion publique sont restées en effet sans réponse.

Face au silence assourdissant du gouvernement du président Patrice Talon, plusieurs chiffres sont distillés au sein de l’opinion nationale par les forces de l’opposition. Aucune réaction du côté de l’exécutif, aucun démenti des chiffres ne sont avancés. Ce refus de communiquer pour donner des informations officielles alimentent des commentaires et des questionnements au sein de l’opinion.  » Combien de personnes sont décédées au cours de l’affrontement entre forces de l’ordre et populations, qui a donné l’ordre aux forces de l’ordre de tirer à balles réelles sur des manifestants, qu’en est-il du corps des personnes décédées…? ».

Autant de questions qui sont restées sans réponses  et qui interpellent les gouvernants. Il est vrai qu’il y a actuellement une procédure en cours pour élucider ce qui s’est réellement passé les 1er et 2 mai en vue d’une sanction exemplaire contre la soixantaine de personnes interpellées par les forces de l’ordre lors des manifestations. Il est donc à souhaiter que des informations soient données sur les questions que bon nombre de béninois se posent sur les évenements des 1er et 2 mai 2019. Ce serait aussi justice pour les filles et fils du pays qui ont perdu leur vie au cours de ces manifestations violentes.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

Laeticia Hallyday reçoit le soutien inébranlable de tous ses amis (photos)

Après son hommage à Johnny Hallyday, samedi 15 juin 2019, Laeticia Hallyday s’est affichée avec tous ses amis. Depuis son décès, Johnny Hallyday a laissé un vide dans le cœur de sa veuve Laeticia Hallyday. Lors de son passage en France, ses amis ont…

Monde

«Khan est un désastre»: Donald Trump estime que Londres a besoin d’un nouveau maire

Le président américain Donald Trump s'en est une nouvelle fois pris samedi avec agressivité au maire de Londres…

France – Bac 2019: la menace d’une grève des surveillants crée l’incertitude

La grève des surveillants menace le 1er jour des épreuves du Baccalauréat 2019 en France alors que plus de 740.000…

Maroc: 27e Assemblée régionale Afrique de l’Assemblée parlementaire de la francophonie

Le Parlement marocain a abrité, du 14 au 15 juin 2019 à Rabat, les travaux de la XXVIIème assemblée régionale…

Copa América 2019 : Messi, Di María et Agüero titulaires (onze)

L'Argentine va rentrer en compétition ce soir contre la Colombie avec un objectif principal pour Messi (gagner).…

Libye: les forces de Haftar déclarent avoir tué 12 militants de l’Etat islamique

Les forces de Khalifa Haftar ont affirmé vendredi 14 juin qu'au moins 12 militants de l'Etat islamique avaient été…

Liban: vers la libération d’Hannibal Kadhafi, le fils de Mouammar Kadhafi

Un tribunal libanais a suspendu des poursuites judiciaires contre le fils de Mouammar Kadhafi, Hannibal, évoquant…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus