Bénin – Haac 2019-2024: les professionnels des médias aux urnes, ce jour

Les professionnels des médias du Bénin seront aux urnes ce samedi 15 juin 2019 pour élire leurs représentants au sein de la prochaine mandature de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC).

Conformément au calendrier électoral, les trois représentants des professionnels des médias au sein de la mandature 2019-2024 de la Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication (HAAC) seront connus à l’issue de l’élection qui se déroule ce samedi 15 juin 2019 sur l’ensemble du territoire national. En effet, les hommes et femmes des médias des catégories presse écrite, audiovisuelle et techniciens auront à choisir un représentant dans chaque catégorie.

Cette élection fait suite à une période de campagne électorale qui a duré du 28 mai au 12 juin dernier, soit deux semaines. Au cours de cette période, les différents candidats en lice ont partagé avec leurs pairs leurs projets ainsi que leurs ambitions sans manquer de recueillir les attentes de ces derniers. Chaque candidat a essayé, à sa manière de convaincre les électeurs à l’effet de lui offrir leurs voix le jour du scrutin. Ils sont au total 12 candidats en compétition dans les trois catégories à raison de 4 pour la presse écrite, 3 pour l’audiovisuelle et 5 pour les techniciens.

S’agissant de la presse écrite, les quatre candidats qui compétissent sont: Franck S. Kpotchémé, Basile Tchibozo, Guy Constant Ehoumi et Lié Brice Setondji Ogoubiyi. Les trois candidats de l’audiovisuelle, renfermant la radio et la télévision ont noms: Françoise Martine De-Souza, Hilaire N’da et Armand Hounssou. Pour ce qui est des cinq candidats techniciens, on peut citer: Cécile Sègbégnon Ahoumenou, Bernard Marie-Christophe Bonou, Sophie Atalé, Arthur Honoré Ampa Atohoun et Gervais Zossou. Parmi ces douze candidats, les professionnels sont appelés à dégager trois pour les représenter au sein de la prochaine équipe de la Haac.

Chaque candidat à son niveau a mis en place un dispositif de contrôle et de surveillance pour dénoncer les tentatives de fraudes ou de corruption des électeurs lors du scrutin. Il faut souligner que l’Instance de régulation est composée de 9 membres dont 3 sont nommés par le Président de la République, 3 par l’Assemblée Nationale et 3 par les professionnels des médias dans les catégories citées plus haut.

Selon l’article 142 de la Constitution du 11 décembre 1990: “La Haute Autorité de l’Audiovisuel et de la Communication a pour mission de garantir et d’assurer la liberté et la protection de la presse, ainsi que de tous les moyens de communication de masse dans le respect de la loi. Elle veille au respect de la déontologie en matière d’information et à l’accès équitable des partis politiques, des associations et des citoyens aux moyens officiels d’information et de communication”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.