Algérie : un autre ancien premier ministre jeté en prison

La Cour suprême algérienne a arrêté l’ancien Premier ministre Abdelmalek Sellal pour des allégations de corruption, a rapporté l’agence de presse Reuters.

L’ancien Premier ministre algérien Abdelmalek Sellal a été mis en détention sur ordre de la plus haute juridiction du pays. Le même tribunal avait ordonné la détention d’un autre ancien Premier ministre, Ahmed Ouyahia.

L’ancien président Abdelaziz Bouteflika a été contraint de démissionner en avril après plusieurs semaines de manifestations. Des hauts fonctionnaires et des hommes d’affaires riches qui ont prospéré pendant son mandat sont interrogés dans le cadre d’enquêtes sur la corruption.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus