MoovInter

Zambie: une ancienne ministre mise aux arrêts pour corruption

Les autorités zambiennes ont arrêté mercredi 15 mai, un ancien ministre pour corruption présumée qui avait conduit la Grande-Bretagne à suspendre son aide au pays d’Afrique australe l’année dernière, a annoncé un responsable.

Emerine Kabanshi a été arrêtée « pour abus de pouvoir », indique un communiqué des agences zambiennes de lutte contre la corruption et de lutte contre le blanchiment d’argent. Kabanshi était ministre du Développement communautaire et des Services sociaux lorsque la Grande-Bretagne a révélé la corruption dans le versement des subventions sociales, en occurrence celles qui devraient servir à la greffe.

--- Publicité---

Elle a été libérée sous caution et comparaîtra en cour à une date qui n’a pas encore été fixée. La Grande-Bretagne a gelé les paiements d’aide à la Zambie en septembre dernier, soulignant les préoccupations de fraude présumée et de corruption du gouvernement du président Edgar Lungu. Le ministère britannique du Développement a annoncé une aide de 63,1 millions de dollars à la Zambie au cours de l’exercice 2017-2018, mais n’a pas précisé le montant retenu pour la greffe.

--- Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus