gaetane

Red Sox – Victoire aux World Series: une dizaine de joueurs boycottent la visite de Donald Trump

Donald Trump a reçu jeudi 10 avril à la Maison Blanche, l’équipe des Red Sox de Boston, championne 2018 de la Ligue majeure de baseball (MLB), amputée de son entraîneur et de plusieurs joueurs vedettes qui protestaient contre la politique du président américain.

Jeudi, Donald Trump a reçu à la Maison-Blanche l’équipe de base-ball des Red Sox de Boston, victorieux des derniers World Series. Mais, seulement, une partie du staff avait fait le déplacement à Washington, certains joueurs et dirigeants ayant fait le choix de boycotter la cérémonie pour protester contre la politique de Donald Trump.

Parmi les absents, figurait Alex Cora, le manager de l’équipe. Alex Cora a critiqué la gestion de l’aide fédérale et la lenteur de la reconstruction après les deux cyclones ayant dévasté l’île des Caraïbes en 2017, faisant près de 3.000 morts et des dizaines de milliards de dégâts selon les autorités locales. Il avait justifié sa décision par les moyens trop faibles déployés par l’administration Trump pour venir en aide aux habitants de Porto Rico, où il est né, sévèrement touchés par le passage de l’ouragan Maria. «Je n’ai pas envie d’y aller et de célébrer pendant que des gens sont en difficulté à la maison», a-t-il déclaré à la station de radio WEEI, mercredi.

Interrogé par les journalistes sur ce sujet, le président américain s’est défendu en parlant de lui à la troisième personne : «Nous avons donné à Porto Rico, 91 milliards de dollars pour l’ouragan. La population de Porto Rico devrait vraiment aimer le président Trump.»

Mais selon PolitiFact, qui avait fact-checké cette déclaration déjà faite début avril, le montant cité est incorrect : le Congrès a alloué 41 milliards de dollars d’aides à Porto Rico, dont seulement 11 milliards ont été utilisés.

Plusieurs joueurs de couleur et hispaniques ont également boycotté la cérémonie pour protester contre les déclarations incendiaires du président sur des sujets comme l’immigration ou le patriotisme.

Pas un fait inédit

L’invitation traditionnelle des champions dans les sports majeurs à la Maison Blanche a provoqué des polémiques depuis l’élection du milliardaire républicain en 2016.

Les Golden State Warriors, sacrés champions NBA en 2017 et 2018, avaient déjà boycotté la visite, comme l’équipe de football américain des Philadelphia Eagles, vainqueurs du Super Bowl en février 2018. Encore une fois : America First, Trump second.

 

1 commentaire
  1. Adido dit

    Votre commentaire Trump Ne Fera Pas Deux Mandats

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus