Nigéria: l’armée inflige une autre défaite à Boko Haram

Au moins sept militants de Boko Haram ont été tués vendredi 10 avril soir dans une fusillade avec l’armée et un groupe d’autodéfense local.

Le porte-parole de l’armée, le colonel Sagir Musa, a déclaré dans un communiqué samedi, que des troupes de l’armée et des miliciens faisant partie d’une patrouille commune avaient engagé les combats avec les terroristes pendant des heures dans le secteur de Gulwa, dans l’État de Borno.

“Sept terroristes ont été tués, tandis que plusieurs se sont échappés, blessés par balle et sont poursuivis par les troupes”, indique le communiqué. Musa a déclaré qu’il n’y avait pas de victimes du côté des forces gouvernementales, ajoutant que les troupes ont récupéré sept armes des terroristes, dont six AK-47 et un fusil FN.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.