MoovInter

Spécial Can 2019

Législatives exclusives: à Paris, Bruno Amoussou évoque la responsabilité de l’opposition

Le président du parti Union Progressiste (UP) est allé à la rencontre des béninois vivant en France. Il s’agit d’une sortie politique tenue ce samedi 25 mai à Paris. Au menu des échanges,il a été particulièrement question des élections législatives d’avril 2019 tenues au Bénin sans l’opposition; une première depuis l’avènement de la démocratie dans ce pays.

Comme annoncé, Bruno Amoussou a rencontré les béninois de la diaspora vivant en France. Il a abordé les dernières élections législatives tenues sous forte tension politique due à l’exclusion des partis de l’opposition. C’est justement cet aspect de la chose qui a servi de base à la présentation du conférencier. De long en large, Bruno Amoussou a expliqué tout ce qui s’est passé pour qu’enfin de compte les élections soient organisées avec uniquement les deux blocs politiques de la mouvance.

---Publicité---

Selon lui, ce n’est pas juste de prendre le chef de l’Etat et la mouvance comme responsables de l’absence de l’opposition à ces élections. Contrairement à ce qui se dit, Bruno Amoussou fait savoir que l’absence de l’opposition n’a pas réjoui la mouvance. « Ce n’est pas de gaieté de cœur que nous nous sommes retrouvés avec deux partis vont aux élections », a-t-il confié.

 La responsabilité de l’opposition relevée par Brnuo Amoussou

Pour le président de l’Union Progressiste, l’opposition a été en grande partie responsable de son exclusion. A l’en croire, tout a été mis en place par la mouvance pour la réintégration des partis de l’opposition dans le processus électoral; mais les agissements de ces derniers ont été une déception pour la majorité qui ne pouvait pas faire plus. « …lorsque moi je me suis aperçu que tout l’effort que nous avons fait pour arriver à un consensus… que parce que les deux anciens présidents ne sont pas d’accord, qu’on remette tout ça là en cause!(…)parce que l’important pour eux c’est qu’on ne trouve pas de solutions. », a-t-il affirmé.

Selon Bruno Amoussou, l’opposition n’a pas voulu des solutions qui ont été pourtant trouvées en commun accord avec elle car son objectif, c’est de faire perdurer la crise. « Si c’est ça, je ne suis pas sur ce registre, et je ne suis pas responsable de ça. Je ne dis pas que je suis satisfait de ce qui est arrivé; mais je ne vais pas assumer le choix des autres. S’ils choisissent de privilégier la crise à la solution qui est recherchée pour les élections, je n’y peux rien moi. C’est pour ça que je considère qu’ils ont une très grande responsabilité », a-t-il fait savoir.

---Publicité---

10 commentaires
  1. K P dit

    Faut pas gaspiller nos maigres ressources pour aller raconter des énormités ! Si vous aviez bien vous ne seriez obligé de parcourir le monde pour quémander l’acception de votre forfait

  2. Amelagbe dit

    Bruno veut il nous faire croire que c’est l’opposition qui a cree le certificate de conformité , qui refuse d’aller chercher le certificat au ministère de l’intérieur, qui trouve des fautes mineures et majeures, qui a refuse d’examiner un projet de loi a la commission des lois, qui a declare les négociations closes avant meme que les positions de l’opposition soient connues ?
    Bruno qui a toujours trahi dans sa vie, depuis les jeunes du Rajemo, a l’UN -qui rappelons le devait presenter un candidat aux dernières elections et s’est aligne derriere les milliards de Talon- est disqualifie pour parler de démocratie et de progrès!
    Cet individu accuse de détournement s massifs -jamais eleucides- n’a aucune crédibilité !
    Du balai.!

    Sa destination, la poubelle de l’histoire !

  3. SONON dit

    Arrêtez votre connerie avec l’histoire de certificat de conformité. Réfléchissez mieux maintenant. Vous vous êtes au dessus de la loi ?
    Allez vous faire foutre avec votre club des sois disants opposition là. Conformez vous à la nouvelle loi et que l’on vous délivre un certificat de votre conformité à la nouvelle loi est il un problème ?
    De n’importe quoi.

  4. Yaovi dit

    Amoussou et sa clique sont persona non grata ici
    Il est entrain de tuer notre démocratie

  5. COOVY dit

    Quand est-ce que certains comprendront qu’il n’y a pas d’opposition au Bénin? Ce sont certainement des gens qui ignorent l’histoire politique récente de notre pays. Il s’agit simplement de 2 personnes qui ont mal géré ce pays, avec à leur suite leurs anciennes biches (terme de Soglo) qui n’ont pu se faire caser à la rivière de Talon et qui veulent faire du Bénin une autre rivière où les malversations coulent à flots! Les nouvelles lois les pénalisent parce qu’ils ne veulent pas payer leurs impôts et sont incapables de s’unir en un grand bloc pour obtenir les 10% d’électeurs qui leur permettent de se faire représenter à l’Assemblée.

    1. george dit

      merci mon cher, le bénin va avancer sans eux. au lieu de se constituer en grand bloc pour avoir le certificat il continue de parler sans rien dire : aucun projet de société sauf
      pas d’élections sans opposition. il y les élections communales et ils diront talon à pris tous les maires. yayi + soglo = médiocre = démocratie nescafé

  6. COOVY dit

    Alors ils refusent de se conformer à la loi, rejettent toutes les propositions pour corriger toutes les difficultés inhérentes à l’application de tout processus nouveau: il a été proposé la revue de tous les dossiers avec l’assistance de toutes les administrations compétentes, et même de la CENA après dépôts, pour qu’aucune candidature ne soit rejetée. Mais qu’a fait l’opposition? Elle a exigé la démission des membres de la CENA, la dissolution de l’Assemblée, le retour sans conditions aux anciennes lois, alors que dans le cadres des nouvelles lois, près de 3 milliards de nos francs avaient déjà été payés par des contribuables indélicats!

    1. george dit

      merci mon cher. yayi + soglo = démocratie nescafé = médiocre

  7. Benoît AHLE dit

    Je sais que des gens de bonne foi ont été abusés par l’intoxication relayée surtout par la presse française, à des fins bien connues. Mais il faut que des citoyens patriotes, libre de tout engagement politique qui observent depuis des années l’évolution politique du Bénin, puissent rétablir la vérité. Je condamne la fameuse ‘normo communication’ de Talon qui n’explique rien et qui laisse l’intoxication détruire tout ce qui se construit au Bénin depuis 3 ans et qui est visible et palpable!
    Les citoyens béninois savent quand le peuple se révolte. Ils l’ont fait en 1990, sans brûler les édifices publics et sans recruter des chasseurs traditionnels pour tirer sur la police. Soyons vigilants et ne laissons pas 2 personnes détruire notre pays pour leurs intérêts personnels.

    1. george dit

      merci mon cher et merci au parti communiste béninois qui a condamnés les propos du FCBE et des anciens présidents. le bénin est un pays souverain avec des institutions qui fonctionne. si le soit disant « l’opposition  » veut gouverner il faut qu’il attend la prochaine élection présidentielle au lieu d’appeler à l’insurrection civile ou putsch : c’est anti démocratique.
      les anciens présidents médiocres n’ont pas eu le courage de faire les reformes nécessaires et contraignantes pour faire avancer le pays et ils veulent surfer sur un mécontentement du aux reformes pour brûler le pays . pour moi ils ne ni patriotes ni démocrates. ils pleurent car ils sont écartés du partage du gâteaux. égoïstes

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

Eudoxie Yao affectueusement accueillie à Paris par Mike Le Bosso

La star ivoirienne Eudoxie Yao a atterri en fin de semaine dernière à l’aéroport dOrly en France après une invitation spéciale aux îles Maldives à l’occasion de son anniversaire. Grâce à ses formes généreuses, la jeune femme ivoirienne Eudoxie…

Monde

Présidentielle en Mauritanie: le Général Mohamed Ghazouani passe au premier tour

La Mauritanie tourne une page de son histoire politique. L’élection présidentielle du samedi dernier a tourné à…

Sénégal – Indiscipline et incivisme: la forte proposition de l’armée à Macky Sall

L’armée sénégalaise a fait une proposition de solution au gouvernement de Macky Sall pour recadrer l’indiscipline…

Can 2019 : Résultats complets et classement par groupe

Le compte à rebours de la Coupe d’Afrique des Nations est terminé depuis le vendredi 21 juin 2019 avec le coup…

Côte d’Ivoire – Présidentielle 2020: Henri Konan Bédié lance les hostilités

L’ancien président ivoirien Henri Konan Bédié ne cesse de multiplier ses sorties. Samedi 22 juin, il était face aux…

CAN 2019 : La Côte d’Ivoire, la Tunisie, le Mali…sur le rectangle vert ce lundi

Démarrée depuis le vendredi 21 juin 2019, la Coupe d’Afrique des Nations connaîtra son 4ième jour ce lundi 24 juin…

USA – Expulsions de sans-papiers: Rihanna, fière d’être une immigrée, clash Donald Trump

Rihanna ne tolère pas la politique d'immigration menée par le président Donald Trump ! Habituée aux déclarations…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus