Johnny Hallyday: Laeticia demande en urgence le transfert de ses actifs aux États-Unis

A la veille du procès de l’héritage Johnny Hallyday, pour déterminer si le rockeur est français ou américain, Laeticia Hallyday a demandé en urgence le transfert de nouveaux actifs aux États-Unis.

Le tribunal de grande instance de Nanterre déterminera mardi 28 mai 2019 si la France est compétente pour juger la succession Johnny Hallyday et in fine déterminer si le chanteur avait le droit de déshériter ses quatre enfants David, Laura, Jade et Joy, au seul profit de son épouse Laeticia. Mais à la veille de cette importante procédure juridique, la veuve a demandé aux juges américains le transfert dans ses trusts de 62,5% du patrimoine de son époux, rapporte le figaro.  Selon le média, la veuve de Johnny Hallyday, Laeticia Hallyday aurait envoyé une «motion» aux juges du tribunal de Los Angeles.

[su_heading size=”17″]A lire aussi: Procès héritage Johnny Hallyday: ces deux options qui s’imposent à Laeticia, David et Laura Smet [/su_heading]

Dans sa motion, la mère de Joy et de Jade demande à la justice californienne de l’autoriser à transférer, le plus vite possible, 62,5% des actifs de Johnny Hallyday qui n’avaient pas été mis à l’abri dans ses trusts avant son décès. A en croire les informations de Le Figaro, les actifs en question sont au nombre de dix-sept. Il s’agit de ses Harley Davidson, ses voitures de collection dont sa Cobra et sa Bentley et la part du lion, serait les royalties versées par les maisons de disques.

Pour rappel, en juillet 2018, le Figaro indiquait que Laeticia Hallyday avait demandé à la justice américaine le droit de transférer dans ses trusts, 100% des actifs de Johnny Hallyday. La maison de Marnes-la-Coquette en faisait partie.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus