gaetane

Inde: découverte d’une poignée de moto dans l’utérus d’une femme

En inde, des médecins ont retiré de l’organe génital d’une femme âgée de 30 ans, un manche de moto qui y séjournait depuis 24 mois.

Alors qu’elle souffrait depuis deux jours d’une douleur atroce au niveau de l’abdomen, une mère de six enfants a été admise le mardi 14 mai 2019 à Madhya Pradesh, un hôpital d’Indor (Inde). Après une radiographie, les docteurs ont retrouvé dans son utérus une poignée de moto qui s’appuyait sur son intestin et sa vessie depuis deux ans.

Aussitôt découvert, les spécialistes composés de 19 docteurs ont mis quatre heures d’horloge pour débarrasser son autel de vie de l’objet encombrant,  ce qui a malheureusement forcé le retrait de l’utérus de la jeune femme.

Dans son explication aux docteurs, la patiente révèle que c’est son mari qui lui a inséré la poignée dans le vagin alors qu’il était sous l’effet de l’alcool. Ce dernier lui a recommandé de ne rien dire a personne sinon il lui ferait du mal.

« L’objet était en elle depuis presque deux ans et il était devenu gravement infecté, ses organes ont été perforés. Elle subissait une douleur atroce. Son utérus a été complètement érodé. C’est pourquoi nous avons dû l’enlever, mais nous avons réussi à réparer sa vessie à l’aide d’une endoprothèse dans son tube urinaire. » explique Sonia Moses, l’un des docteurs ayant participé à l’opération. Selon elle, la patiente ne pourra plus jamais avoir d’enfants.

En Inde, les violences faites aux femmes sont légions. Les viols sont très courants et prennent chaque jour de l’ampleur.

La jeune femme opérée avait déjà dénoncé les actes posés par son homme à la police et celui-ci serait en détention.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus