Deux morts, lors de la libération des deux touristes français enlevés au Bénin

Les deux touristes Français enlevés au Bénin ont été libérés et deux militaires français ont été tués lors de l’opération qui a eu lieu au Burkina Faso, selon l’Elysée rapporté par RFI.

[su_heading size=”17″]A lire aussi : Bénin – Parc Pendjari: les assurances du ministre Oswald Homéky aux touristes [/su_heading]

Disparus depuis le 1er mai 2019 alors qu’ils effectuaient une visite dans le parc national de La Pendjari, dans le nord du Bénin, les touristes français ont été libérés après une opération militaire au Burkina Faso qui a coûté la vie à deux soldats des Forces spéciales françaises. Au lendemain de leur disparition, le corps de leur guide avait été retrouvé.

[su_heading size=”17″]A lire aussi : Les deux touristes français enlevés au Bénin libérés [/su_heading]

Le média indique qu’au cours de cette intervention, deux officiers mariniers des opérations spéciales ont été tués, le maître Cédric de Pierrepont et le maître Alain Bertoncello. Il est à noter que qu’au-delà des deux otages français, une citoyenne américaine et une ressortissante sud-coréenne ont également été libérées.

6 commentaires
  1. SAS dit

    Trouver l’erreur!
    1er mai 2019: Des français se sont entêtés pour visiter une région classée dangereuse par leur gouvernement, malgré ça les militaires français ont payé de leur vie pour venir les sauver.
    1er et 2 mai 2019: Des béninois se sont entètés pour manifester, sans autorisation, pour sauver la démocratie agonisante. Pour ça les militaires ont tiré sur la foule tuant et blessant surtout des citoyens innocents.

  2. Piterics dit

    Evitez de raconter n’importe quoi. Si l’armée béninoise avait réellement ouvert le désir la population aurions-nous eu ce nombre de morts. Svp évitez d’attiser inutilement la haine. La démocratie qu’est ce que c’est ? On est mécontent et donc on a le droit de brûler les maisons et les sociétés des autres. Ce pays nous le construirons ensemble. Chacun tirera ses leçons et en 2021, nous aviserons.

  3. VIALATTE dit

    J’ai souhaité vivement que les français soient retrouvés, ils ont dû avoir la peur de leur vie, et ils vont certainement s’en vouloir d’avoir décidé une telle aventure au dénouement aussi tragique ! ; j’ai été extrêmement attristée quand j’ai appris la mort de leur guide ; le salaire moyen au Bénin est très très faible et les béninois sont courageux et travailleurs apparemment prêts à prendre des risques pour gagner un peu plus… Je pense à sa famille, autant qu’aux familles des deux militaires qui ont contribué à la libération de 4 personnes, ce sont des héros, merci à tous ces hommes qui nous protègent et nous défendent…

  4. sultan aziz dit

    disons..que c’est triste…ce qui nous arrive au benin..

    Puisque deux militaires…sont morts pour les sauver…

    on me dira que les militaires…ont choisi…ça comme vie…n’est ce pas

    Pour moi…ce sont sont deux pédés..

    un point c’est tout…

  5. sultan aziz dit

    agadjavi,monwé,fido bagri vive…sont tous des pédés….et tout le monde le sait

    Qui mourra pour eux….!!!

  6. sultan aziz dit

    notre pays..s’est métamorphésé… positivement…et je m’en félicite

    Tout le monde..parle..de nos difficultés..de l’heure…mais personne ne dit..et ne parle du progrès fait…en terme du vivre ensemble

    plus de sudiste..plus de nordiste…pourvu que l’argent…les avantages et interets particuliers soient de mise..

    Moi…je reste le ….seul régionaliste…ethnocentriste…avec les idées..du faceen,et du fard alafia

    je ne changerai pas…..puisque je n’ai aucune..confiance en l’avenir…et je préfère mourir…comme ça

    tant pis pour moi..

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.