Crise en Libye: le maréchal Khalifa Haftar chez Abdel Fattah Al-Sissi

Cinq semaines après son offensive sur Tripoli, le maréchal Haftar a rendu visite au président égyptien Abdel Fattah al-Sissi pour la deuxième fois en moins d’un mois. Si le chef du gouvernement d’union nationale est parti chercher du soutien en Europe, l’homme fort de l’Est libyen quant à lui, est resté au Maghreb pour s’offrir le soutien du général Al-Sissi.

La situation en Libye fait courir les deux hommes d’Etat qui revendiquent le pouvoir. En effet, depuis le 4 avril, le maréchal Hartar peine toujours à entrer dans la capitale. Il vise à déloger le gouvernement d’union nationale et à en finir avec les milices qui lui sont fidèles. Pour l’homme fort de l’Est libyen, ces milices sont composées « de terroristes et de mercenaires » et sont responsables du chaos dans lequel la Libye est plongée depuis des années. Et pour y arriver, il négocie une augmentation du soutien de son fidèle allié du Caire. Selon un communiqué, le Caire soutient « le rôle de l’armée nationale libyenne (ANL), dans la création d’un climat propice aux solutions politiques » et considère que sa sécurité dépend de la sécurité et de la stabilité en Libye.

[su_heading size=”17″]A lire aussi : Libye: les forces de Haftar détruisent le siège du gouvernement de Tripoli [/su_heading]

Du côté du gouvernement d’union nationale reconnu par la communauté internationale, ce soutien égyptien à Haftar n’est pas vu d’un bon œil. Fayez al-Sarraj a effectué un soutien européen notamment chez Macron, Merkel et Conte pour rechercher du soutien. Même si officiellement rien n’a futé, les spéculations vont à bon train. Reçu sur France 24 après sa rencontre avec le chef de l’Elysée, le premier ministre libyen a souligné qu’il a dit au  « président Macron qu’il faudrait trouver une élite sérieuse, politique, des universitaires, des intellectuels… qui soient vraiment les représentants du côté Est »“. Une déclaration qui bafoue la personnalité du guide l’Est Libyen.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus