Bénin: Polémiques autour de la formation du cabinet de Louis Vlavonou

La formation du cabinet du tout nouveau président de l’Assemblée nationale suscite beaucoup de polémiques depuis quelques jours. Certaines langues disent déjà que le parlement sera désormais “télécommandé” depuis la présidence de la République étant donné que le cabinet est en train d’être formé depuis le palais de la Marina.

Charles Yédénou Sounouvou est le nouveau commandant militaire du groupe de sécurité de l’Assemblée nationale. Il a été nommé le vendredi 17 mai dernier par le chef de l’Etat par arrêté Nº 0223/PR/CAB MIL du 17 Mai 2017 . Une première dans l’histoire du Bénin. Auparavant et conformément au règlement intérieur de l’institution parlementaire, c’est la deuxième personnalité de l’Etat qui forme son cabinet lui-même. Mais cette fois-ci, les donnes ont changé. C’est ce qui alimente les débats depuis le weekend. Certains ne partagent pas cette nouvelle manière de faire. D’autres évoquent des réformes qui retireraient le droit de formation du cabinet au président de l’Assemblée nationale.

Mais l’article 134 du règlement intérieur de l’Assemblée nationale encore en vigueur, stipule que “les membres du cabinet du Président de l’Assemblée nationale sont nommés par décision du Président. les tâches incombant à chacun d’eux et leurs attributions spécifiques sont fixées par arrêté du Président”. L’article 133 donne plus de détails sur le cabinet du Président de l’Assemblée nationale. Il s’agit aussi bien du cabinet civil que de celui militaire. Si les réformes engagées amputent ce droit à la deuxième personnalité de l’Etat, il faut que les deux institutions fassent la lumière sur les nouvelles règles pour mettre fin aux supputations. Sinon, tous les actes que poseront les députés de cette législature seront interprétés; à tort ou à raison, comme étant des projets conçus ailleurs et parachutés pour être adoptés. Les services compétents des deux institutions feraient mieux de situer les citoyens sur les tenants et les aboutissants de cette nouvelle pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus