Bénin: Les forces de l’opposition annoncent sept morts et compatissent

Réunies ce vendredi soir au siège de la résistance, les forces de l’opposition ont donné plus de précisions sur les événements qui ont jalonné le processus électoral. Elles ont observé une minute de silence en mémoire des victimes des émeutes survenues et s’engagent à soutenir leur famille.

Eric Houndété a annoncé que les affrontements entre forces de l’ordre et les populations ont entraîné sept morts au total dont une femme enceinte. Deux décès dans la commune de Kandi et les autres dans la partie méridionale du pays. Ces personnes étaient en train de revendiquer le retour de la démocratie, argumente-t-il. Mais, déplore le premier vice-président de l’Assemblée nationale, les militaires ont tiré sur eux à balle réelle.

Plusieurs autres ont été blessés et  admis dans les hôpitaux pour les soins. Les forces de l’opposition dénoncent l’usage du gaz lacrymogène et des armes à feu contre les populations qui faisaient une manifestation pacifique. Par conséquent, elles invitent la communauté internationale à ouvrir une enquête dans les meilleurs délais afin de situer les responsabilités. Aux familles des âmes tombées sous les balles, les forces de l’opposition expriment leur compassion et martèlent qu’elles leur apportent le soutien total.

Il faut dire que ces violences sont survenues pour une première fois dans la partie septentrionale le jour du scrutin. Les populations de trente cinq arrondissements ont manifesté pour empêcher la tenue de l’élection qu’elles qualifient d’exclusive. Mercredi 1er mai, les forces de sécurité ont encerclé le domicile de Boni Yayi à Cotonou sous prétexte que ce dernier serait en train de préparer une manifestation des badauds dans la ville. Les populations se sont soulevées spontanément pour riposter. Cela a tourné au drame et le ministre de l’intérieur a confié à Rfi que l’armée a fait usage d’armes létales mais tard dans la nuit après qu’elle  se soit sentie débordée.

4 commentaires
  1. Soldat dit

    Un monument pour ces pauvres martymartyrs. Une femme enceinte. C’est triste. Et un president tjrs muet, insensible…

  2. Georges dit

    Paix a leurs âmes. Les responsables payerons pour ça, et l’acoolo et le pépé sénile Dieu vous voit. Vous serez payer en temps et en heure

  3. SAS dit

    La garde républicaine étant directement sous le commandement de la présidence de la république, Il se murmurait que cette armée spéciale de protection du président est composée surtout de rwandais. Cette thèse trouve sa justification en ce qu’il est plus facile de commettre un rwandais qu’un béninois pour éventuellement tirer sur et tuer le peuple souverain.

    Ainsi Ils ont osé envoyer cette garde rapprochée en découdre avec l’opiniâtreté des manifestants que la police nationale n’arrivait pas à disperser malgré les gaz lacrymogènes et les balles en caoutchouc déversés sur eux.

    Des rwandais habitués à s’entretuer ont tiré à balles réelles sur le peuple souverain béninois sous le règne de Patrice Talon.

    Le tapis rouge du salon d’honneur de la Marina est désormais maculée de sang. Notre président a les mains ensanglantées, du sang de tous nos compatriotes tombés en défendant la souveraineté du peuple.

    Talon n’ose même pas venir adresser un message de paix à la nation dont il est le père, regretter solennellement les fils perdus, car un sorcier béninois, de son vivant, regrette rarement les personnes qu’il a sacrifiées sur l’autel des pratiques obscures et rétrogrades.

    Il est temps que la politique de Talon revienne à de meilleurs sentiments vis à vis de ce peuple qui l’ a élu à 65%. Il est temps de gouverner non seulement avec la tête mais aussi avec le cœur car le sang qui oxygène le cerveau prend d’abord son envol au niveau du cœur

  4. Alan dit

    Tout ceux qui commentent vous êtes tous des salauds.. On vous à demander de détruire les biens publics ???? Pourquoi vous qui commenter vous n’êtes pas sortir dans les rues comme ces badots?? Au lieu d’être objectifs vous êtes là a raconter des ragots.. Vous êtes tous des salauds

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus