Bénin – Législatives 2019: après la proclamation des résultats, la Cour enregistre des recours

Le Jeudi 02 mai 2019, la Cour constitutionnelle a proclamé les résultats des élections législatives du 28 avril 2019. Selon les chiffres rendus publics par les sept sages, 27,12% des électeurs se sont rendus aux urnes pour élire 47 députés pour l’Union Progressiste et 36 pour le Bloc Républicain. Mais dans le camp de ces deux partis, on tente de contester les chiffres dans certaines circonscriptions électorales. C’est ce qui justifie la pile de recours déjà enregistrés.

La Cour constitutionnelle n’a pas encore fini d’intervenir dans les élections législatives du 28 avril 2019. Après la proclamation des résultats, elle devra désormais faire face à l’autre pan de ses prérogatives en la matière. Il s’agit de la gestion des contentieux. Même si les élections se sont déroulées entre deux partis politiques du même camp, il y a des contentieux sur lesquels les sept sages doivent situer les uns et les autres.

[su_heading size=”17″]A lire aussi : [Dossier] Retour sur les hics, les chocs et les flops des législatives 2019 au Bénin[/su_heading]

Selon le quotidien Fraternité, la Cour a déjà enregistré une vingtaine de recours à son siège. Ainsi, conformément à l’article 55 qui stipule : “L’élection d’un député peut être contestée devant la Cour Constitutionnelle durant les dix jours qui suivent la proclamation des résultats du scrutin”, les requérants ont saisi les sept sages pour que le droit soit dit.

Toutefois, il faut souligner que l’article 57 de la même loi précise que la requête déposée contre l’élection d’un député n’a pas d’effet suspensif. La Cour constitutionnelle en ce qui la concerne, “…donne avis au député ou à la liste de candidats dont l’élection est contestée, qui peut produire des observations écrites dans un délai de trois (03) jours à compter de la date de notification”.

1 commentaire
  1. Hounsou Segbegnon Antoine dit

    Laissez ces plaisantins se moquer du peuple beninois. Les dix pour cent qui les ont élus doivent se rendre compte jusqu’à quel point ces soit disant démocrates sont avides !

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus