MoovInter

Bénin: « Le Prd n’est pas exclu, il a été disqualifié », Candide Azannaï

La séance prévue pour se tenir tous les mardis avec les jeunes du parti Restaurer l’Espoir suit son cours. L’orateur principal, Candide Azannaï continue d’entretenir les jeunes sur l’origine de la crise qui secoue le pays depuis quelques semaines.

Abordant les partis politiques exclus de la compétition électorale, Candide Armand-Marie Azannaï indexe les partis qui se réclament de la mouvance mais qui n’ont pas pu prendre part aux élections législatives. Pour lui, si la lutte est réservée à quelques partis politiques c’est parce que les autres soutiens qui refusent de se soumettre sont conscients de ce qui leur est arrivé. « Le Prd n’est pas exclu, il a été disqualifié par la Cena », déclare Azannaï. Il jure qu’il connaît les partis qui ont été exclus et ceux qui ont été recalés.

--- Publicité---

La lutte ne peut pas se faire de la même manière par un exclu et un disqualifié. Candide Azannaï est formel et invite les jeunes à s’imprégner de la situation pour savoir qui suivre et quoi faire. Le parti Restaurer l’Espoir (RE) de Candide Azannaï n’a pas obtenu son certificat de conformité au ministère de l’intérieur pour constituer les dossiers exigés par la commission électorale nationale autonome (Cena). A l’instar de RE le parti de Boni Yayi, (Force de cauris pour un Bénin Émergent)  et celui de Sébastien Ajavon (Union sociale libérale) n’ont pas reçu ce certificat que la cour constitutionnelle a introduit dans les dossiers en février en réponse à une requête d’un citoyen. Les partis de Valentin Houdé et de Claudine Prudencio aussi ont été frappés par cette décision de la cour.

--- Publicité---

2 commentaires
  1. Fracasse dit

    Quand il sera fatigué de s’agiter et d’aboyer partout, il va la fermer et se consacrer à l’essentiel, celui de créer enfin un vrai parti politique. En réalité, son RE n’existe même plus et il ne doit pas feindre de l’ignorer. Le racolage politique dont il est passé maître ne fera plus recette. Il entre donc en chômage technique le temps de faire naître un vrai parti conformément aux textes en vigueur. L’informel n’a plus sa place ici.

  2. Fortune dit

    Pourvu que lui et ses semblables comprennent le sage conseil que vous donnez là. Je souhaite que cette opposition s’organise enfin, pour nous permettre d’organiser les prochaines élections avec eux.
    Surtout, qu’il ne faudra pas attendre les tous derniers moments pour encore confondre vitesse et précipitation pour recommencer à accuser les autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus