---Publicité---

Bénin: crise post-électorale: Candide Azannaï sort de son mutisme

L’ancien ministre de la Défense de Talon et président du parti Restaurer l’Espoir Candide Azannaï, compte donner sa lecture de la crise post-électorale que traverse le Bénin, depuis le scrutin du 28 avril 2019 entrant dans le cadre des élections législatives de 2019.

A travers un communiqué intitulé : «résistance totale contre le leadership névrotique et destructeur du pouvoir dit de la rupture : activation de l’article 66 de la Constitution de la République», Candide Azannai compte sortir de son silence. Depuis le scrutin du 28 avril 2019 puis les violences enregistrées à Cadjèhoun dans la ville de Cotonou, un quartier où réside l’ancien président Boni Yayi, l’imprévisible Candide Azannaï a préféré garder le silence. Mais tout porte à croire qu’il pourrait entrer dans l’action d’ici quelques heures. Pour l’heure, il est impossible d’évoquer avec exactitude les raisons de cette sortie médiatique annoncée à grande pompe par le leader du parti Restaurer l’Espoir.

--- Publicité---

Élu député de l’Union fait la Nation en mai 2015, Candide Azannaï fait partie des hommes politiques réputés très proches de Patrice Talon. Il n’est plus à démontrer qu’il a été un pilier pendant la victorieuse campagne électorale de 2016. Il a failli se faire arrêter en mai 2015 à Cotonou. Ancien ministre de l’Industrie de Boni Yayi en 2010, avant de devenir député de sa formation politique, Candide Azannaï avait été député de la Renaissance du Bénin entre 1995 et 2003,

Très critique à l’égard de Boni Yayi depuis qu’il a rompu avec ce dernier, Candide Azannaï a été un de ses plus farouches pourfendeurs surtout sur le front de la lutte contre la révision de la Constitution.

---Publicité---

3 commentaires
  1. sultan aziz dit

    Ce candide..azanai..instable mentalement psychologiquement à besoin d’un bon medécin…pour le guerir..

    Si on avait de tres bon jouralistes..on passerait..les vidéo..et les supports audio..d’il y a..3 ans..

    Et on lui poserait la question..qui justifie..sont instabilité politique

    Il s’est toujours trompé..azanai…meme si je lui trouve..une certaine cohérence….emprunte..d’ immaturité..

    Et pourtant il se croit toujours..le plus futé des beninois

    Azanai contre les soglo…qui l’ont fait…ça a fait shiit

    Azanai et yayi..ideme
    Azanai..talon….meme chose..

    A sa place…je me poserai des questions..

    Quel est cet imbécile…qui va le suive et placer sa confiance…en lui..puisque la fin connu…

  2. Hounsou Segbegnon Antoine dit

    Vous vous faites appeler Sultan Aziz et vous passez votre temps à insulter vos aînés. Le seul malade mental que je vois c’est bien toi !
    Je suis étonné qu’aujourd’hui vous ne vous rendez pas compte de la gravité de la situation !
    Vous n’avez jamais vécu dans un pays en guerre ou en. Rise certe, mais prenez l’exemple du peuple togolais nos voisins. J’oubliais pour vous il n’y a pas de crise au Bénin. Tout est normal. Savez-vous au moins combien de Beninois sont sortis du pays ces deux semaines. Demandez le à votre Bon Président qui fait tout si bien. Mais arrêtez de vous en prendre ces leaders qui au prix de leur ne ménagent aucun effort pour que le Benin ne perde pas ce que nous avons passé des années à construire et que vous vous voulez détruire en si peu de temps !

  3. Afrobenin dit

    Ah, on a l’info, le bénin est désormais en guerre, bientôt les forces de l’ONU ou africaine, n’est ce pas ce demande Yayi ? je suis désolé mais il y a une conhérence dans l’analyse sur M. AZANAI LE RÉSISTANT avec le plus grand respect. Arrêtez de nous faire peur et de mentir au gens, tout ça pour vos intérêts. pfff!!

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus