MoovInter

Bénin – Crise post-électorale: Alexandre Hountondji définitivement dans la résistance

L’ancien conseiller spécial de Boni Yayi, soutien du candidat Patrice Talon, Dr. Jean Alexandre Hountondji est définitivement dans le mouvement de la résistance au régime de la rupture. L’un des géniteurs de la vision Alafia 2025, il a participé à toutes les luttes du changement à la refondation avant d’accoster sur le quai de la rupture, fin février 2016.

Et de deux pour Alexandre Hountondji. Aperçu aux côtés des forces de l’opposition le lundi 11 mars 2019 lors de la marche de protestation contre le caractère exclusif des législatives, certains ont averti qu’il serait en route pour faire chemin avec ses anciens alliés. Depuis lors, il n’a plus fait signe de vie. Son mutisme semble une caution morale à ce que les opposants appellent « parodie électorale ». Mais ce jour, jeudi 16 mai, alors que les députés élus étaient en train d’être installés, l’ancien député de la 5è circonscription électorale était à l’église pour prier pour les victimes de la barbarie des 1er et 2 mai passé.

--- Publicité---

La présence remarquable de l’ancien ministre Hountondji à cette messe renforce les soupçons de ceux qui le classaient déjà au sein de l’opposition. C’est l’un des rares soutiens de Patrice Talon au second tour de la présidentielle de 2016 qui lui tourne ainsi dos. Très remonté contre le choix de Lionel Zinsou, il avait jeté son dévolu sur le chantre de la rupture après avoir essuyé un échec cuisant au premier tour de la présidentielle, lui-même.

Un an après, c’est-à-dire en 2017, il a fait le bilan de l’an un de Patrice Talon. Il était encore optimiste lorsqu’il avait déclaré que  » si le gouvernement échoue aujourd’hui dans sa gestion du pouvoir, c’est une question de responsabilité ». Et, pour éviter l’échec, l’ultime solution était, selon lui, « d’écouter et d’associer le peuple souverain à sa gestion, pour réussir son mandat ». Mais aujourd’hui, les carottes semblent cuites et Alexandre Hountondji prend ses marques pour mieux envisager, certainement, la prochaine présidentielle.

--- Publicité---

3 commentaires
  1. Dine le Président dit

    Il a réclamé son gâteau et TALON a dit que le pouvoir n’est pas un gâteau à se partager. Il ne cède pas aux chantages. Allez tous même dans l’opposition. Le peuple est déjà mûr puisqu’il a fait le choix du développement et non de la politique politicienne et marchande.

    1. Henri dit

      Dine , pour quoi vous aimez parler au nom du peuple ? Le peuple a fait quel choix, honte a toi et ta famille. Le Bénin n’appartient a personnes, il faut agir suivant la volonté général. Tu es qui pour parler au nom du peuple ? Vous avez quoi dans ce pays? Et des agitation par ci par là. On dirait vous n’avez jamais rien vue. Ce moment aussi passera et on verra qui est qui dans ce pays. Merde

  2. nonstop dit

    Pour ces gens qui racontent du n importe quoi en ligne , je me dis qu ils sont payes par le regime pour faire de la propagande. Talon a passe tout son temps a corrompre les hommes politiques de tout bord et maintenant qu il est au pouvoir, il serait suicidaire de penser qu il va faire ce qui est bien.
    Peuple Beninois, MAKE NO MISTAKES, NE VOUS TROMPEZ PAS.
    Talon sera le plus grand dictateur que l afrique subsaharienne aura connu si on ne met pas un stop a sa derive autocratique.
    Quand de vieux politiciens au soir de leur vie se laissent corrompre encore par ce homme, je perds du respect pour la classe politique dans son ensemble

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus