MoovInter

Bénin – Contrôle du perchoir: le Bloc républicain espère un retournement de situation

Pour l’heure, quand on s’en tient aux résultats provisoires proclamés par la cour constitutionnelle, le prochain président de l’Assemblée nationale pourrait sortir des entrailles de l’Union progressiste. Ce que ne souhaite pas le Bloc républicain. Il souhaite contrôler le perchoir pour diverses raisons.

Des recours sont sur la table de Joseph Djogbénou pour invalider des sièges de députés ayant non seulement retiré leurs attributs mais aussi qui sont déjà installés dans leur fonction. Douze sièges qui pourront être attribués au Bloc républicain à l’issue de l’examen des recours. C’est le souhait le plus ardent de Jean-Michel Abimbola et de ses camarades. La cour étant en train d’examiner les dossiers pour proclamer les résultats définitifs demain vendredi 17 mai 2019, les membres de cette formation politique sont dans l’expectative.

--- Publicité---

Les députés élus sous le signe du cheval cabré sont dans cette dynamique en vue de s’imposer à leurs collègues de l’Union progressiste. C’est d’ailleurs la raison fondamentale pour laquelle les républicains ont acquiescé la décision de suspension de l’élection du président de l’Assemblée nationale. Jean-Michel Abimbola a déclaré « nous sommes d’accord pour la suspension même jusqu’à demain » comme si s’y attendait. Les regards sont donc tournés vers les sept sages et les conciliabules se poursuivent de part et d’autre pour le contrôle du perchoir. Seule une suite favorable des recours pourra propulser le pressenti candidat des républicains à la place de Me Adrien Houngbédji.

--- Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus