Très “parano”, difficile fin de grossesse pour Meghan Markle

Alors que le monde entier attend avec impatience la naissance de son premier enfant avec le prince Harry, Meghan Markle se serait cloîtrée chez elle.

Depuis son mariage avec le prince Harry, le 19 mai 2018, Meghan Markle est scrutée de toute part par la presse. Pour leur tranquillité, le couple en attendant la naissance de leur premier enfant a multiplié les dispositifs de sécurité. Selon Gala, un de ses employés est même allé jusqu’à comparer leur nouvelle demeure, truffée de caméras et de détecteurs de mouvements, à Fort Knox, un camp militaire des États-Unis : « Personne ne peut entrer sans qu’ils le sachent. Harry et Meghan ont fait de Frogmore Cottage leur propre forteresse. ». 

---Publicité---

Il s’agait selon le média d’une forteresse sécurisée en son sein, mais aussi aux alentours. « Dire que nous sommes bouleversés et agacés est un euphémisme. Nous pouvons imaginer que Harry et Meghan ne veulent tout simplement pas voir de voitures en regardant à la fenêtre, ni apercevoir des membres du personnel… » a déclaré une source anonyme au Sun cité par Gala.

La même source a déclaré que la duchesse Meghan Markle « a tendance à être paranoïaque sur certaines choses, comme être agressée physiquement ». « Le prince Harry est très protecteur et ne veut pas qu’elle soit mise en danger. Cette inquiétude de Harry, aussi compréhensible soit-elle, a rendu Meghan encore plus inquiète. (…) Il ne veut pas qu’elle se sente comme sa mère par le passé. » va t-elle ajouter.

Très suivie par les médias people, Meghan Markle aurait-elle peur du destin tragique de Lady Diana?

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus