A la Une Politique

Soudan: après le coup d’Etat, Omar el-Béchir transféré en prison

image du site: www.lapresse.ca

Le président soudanais déchu Omar el-Béchir «a été transféré la nuit dernière dans la prison de Kober, à Khartoum», a indiqué mercredi un membre de la famille de l’ancien chef de l’Etat, renversé par l’armée le 11 avril sous la pression de la rue.

Après avoir passé trois décennies sans partage au pouvoir, l’ex-président soudanais Omar el-Béchir renversé par l’armée était détenu dans une résidence surveillée. Selon certains membres de sa famille contactés par les agences de presse Reuters et AFP, Omar el-Béchir a été transféré dans la soirée du mardi 16 avril à la prison de Kobar, dans la capitale Khartoum.

En rappel, le pouvoir militaire a rassuré qu’il ne transférait pas à la CPI le président Omar el-Béchir visé par deux mandats d’arrêts de la Cour Pénale Internationale.

A Lire Aussi

Sri Lanka – Jour « saint » d’horreur: Macron, Trump, le pape François… les premières réactions

Vincent DEGUENON

Ukraine – Présidentielle: les grandes tendances donnent vainqueur le comédien Zelenskiy

Sri Lanka – Messe de Pâques: plus de 200 morts après des attaques meurtrières des églises

Vincent DEGUENON

Bénin: « Il n’y a aucune menace sur la sécurité du pays » selon Lazare Sèhouéto

Bénin – Législatives 2019: ce qui se passera dans la 11ème circonscription électorale

Parfait FOLLY

Bénin: la police invite les populations à dénoncer les projets d’actes attentatoires à la paix

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus