Paris: Aya Nakamura cambriolée, 50.000 euros de butin emportés

La demeure de la chanteuse franco-malienne Aya Nakamura a été cambriolée ce lundi 1er avril 2019 dans la région parisienne. Certains de ces vêtements et bijoux de luxe d’une valeur estimée à 50.000 euros ont été emportés.

La résidence de la star nommée aux Victoires de la musique 2019 dans les catégories Album de musiques urbaines avec Nakamura et chanson originale Djaja, qui est située dans la région parisienne a reçu la visite des hors-la-loi en son absence ce lundi 1er avril 2019. Ces derniers sont repartis les bras chargés. Le coût des objets emporté était estimé à environ 50.000 euros.

En effet, le constat du cambriolage a été effectué par le compagnon de la chanteuse à son retour à la maison. Les cambrioleurs ont fait leur entrée dans la quatre-pièce de 90m2 située au rez-de-chaussée de l’immeuble en brisant une vitre de la porte-fenêtre puis sont ressortis par la fenêtre de l’une des chambres de la maison.

A Lire Aussi:Meghan Markle: son nouveau surnom rends furieux le prince Harry

Bon nombre des affaires telles que les tenues, des bijoux et des accessoires de grandes marques de la star de la Rnb ont été emportées par les cambrioleurs. Par ailleurs, à en croire Closer et dont les propos sont relayés par Purepeople, l’enquête devrait rapidement évoluer grâce à la présence de caméras de vidéosurveillance situées aux abords de l’immeuble.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus