gaetane

Parfait Ahoyo:  » On n’a pas été disqualifié, on a été exclu »

Invité ce jeudi 25 avril 2019 par Radio Frissons, Christian Parfait Ahoyo, membre du bureau politique du PRD chargé des questions numériques confirme qu’il n’ y aura pas d’élection le dimanche prochain sans leur formation politique qui selon lui n’est pas disqualifiée pour cette compétition mais plutôt  exclue.

Les responsables du parti du renouveau démocratique (PRD) de Me Adrien Houngbédji ne démordent pas: pas d’élection le dimanche 28 avril 2019 sans leur formation politique. Invité sur Frissons radio ce jeudi 25 avril 2019, Christian Parfait Ahoyo l’a, à nouveau, martelé. Selon lui, le parti du renouveau démocratique est un parti régulièrement constitué et légalement reconnu. De ce point de vue, il n’a pas de raison pour qu’il ne participe aux prochaines élections législatives.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Bénin: Parfait Ahoyo « Il n’a pas d’élection au Bénin sans le Prd et l’opposition »[/su_heading]

A en croire le délégué général chargé des nouvelles technologies du parti arc-en-ciel, leur formation politique n’a  eu ni de problème de texte, ni des problèmes d’organisation mais elle a été plutôt  victime d’un complot interne et externe. « Non on n’a pas été disqualifié, on n’a été exclu. » indique-t-il pour justifier la raison de la non-participation du PRD aux législatives du dimanche prochain. Il fonde sa déclaration sur le fait qu’à un premier niveau, il y a des gens qui ont eu des problèmes administratifs non connus jusqu’à aujourd’hui, « un véritable mystère selon lui », commente -t-il.

A un second niveau , il y a des personnes qui ont des difficultés avec le quitus fiscal.  » Il y a des candidats qui ont payé tout ce qu’il faut, au niveau du fisc et qui n’ont pas reçu leur quitus » se désole-t-il. Un troisième obstacle enfin, c’est  la Cena dans laquelle « nous avons été victime des complots internes et externes avec des partis politiques, ce qui a fait qu’on s’est retrouvé dans des histoires de doublons avec des partis « fantoches » de petits fonctionnaires« , s’est-il indigné.

Pour lui, le Prd est un parti qui a 30 ans d’existence et aucune loi ne l’oblige à se mettre avec d’autres partis dont il ne maîtrise d’ailleurs pas l’idéologie. C’est ce refus de se fusionner dans un ensemble qui serait à la base de leur déboire, a-t-il expliqué.

3 commentaires
  1. Paysan dit

    Mon cher Parfait, quitte dans ça. Les autres peuvent agiter qu’ils ont été exclus, mais pas le PRD. Construis ton avenir loin de ton chef qui a fini par montrer son derrière en plein jour

    1. Peace Maker dit

      Quelle est l’idéologie du PRD??? Un parti qui avant élection dit qu’il ne fera pas l’opposition…bref, retenons que le PRD, n’a aucune… C’est bien fait pour vous…

  2. ghislain dit

    Tcho ! PRD vous aussi, vous allez dire ça? Les sourds commencent par entendre au Bénin. Avec ça allez-vous vous corriger un jour?

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus