Nigéria: le salaire minimum mensuel passe de 18 000 à 30 000 Nairas

Les travailleurs nigérians peuvent désormais pousser un ouf de soulagement. Le gouvernement fédéral a tenu une promesse de campagne électorale de Muhamadou Buhari. Une augmentation de près de 67% pour satisfaire aux revendications des travailleurs.

Les travailleurs nigérians ont obtenu gain de cause après plusieurs mois de combats. Les syndicats ont maintenu le cap jusqu’à pousser le président Muhamadou Buhari à autoriser l’augmentation du salaire minimum. Même si les 50.000 Nairas réclamés par les syndicats des travailleurs n’ont pas été accordés, c’est une avancée notable. Toutefois, certains travailleurs ne seront pas pris en compte par cette mesure. Il s’agit des entreprises dont le nombre de travailleurs est inférieur à 25 et ceux qui travaillent exclusivement dans le secteur informel.

---Publicité---

Reste à savoir si les entreprises nigérianes et même certains états peuvent faire face à cette augmentation de salaire. Beaucoup étaient en difficulté et ne payaient pas le salaire de 18.000 Nairas. Si ceux-là n’arrivent pas à respecter cette nouvelle disposition, la loi pourrait connaître des difficultés dans son application. Il faut rappeler que le Nigéria est le plus grand  producteur du pétrole en Afrique de l’Ouest. C’est aussi le pays le plus peuplé de la zone où les populations sont majoritairement pauvres et les fonctionnaires moins payés.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus