--- Publicité---

Mali: le président IBK annonce une concertation nationale sur la révision constitutionnelle

Le président Ibrahim Boubacar Keïta a annoncé mardi soir dans une allocution radiotélévisée l’ouverture d’une « concertation nationale » du 23 au 28 avril avec les forces politiques et sociales sur le projet de révision constitutionnelle qui doit être soumis au référendum.

Fronde sociale, grève des enseignants, conflits communautaires, depuis des semaines le gouvernement d’IBK est en grandes difficultés. Le président a fait, mardi 16 avril, à la nation, quelques annonces concrètes pour contenir la grogne.

---Publicité---

Après avoir déclaré que « Les violences communautaires [choc d’Ogossagou] ne peuvent s’ajouter à celles des groupes terroristes » le président IBK a haussé le ton en promettant que l’État malien sévira contre « toutes » les milices. Il a ainsi annoncé d’autres mesures sécuritaires à savoir : plus de militaires dans le centre du Mali et le soutien des partenaires tels que la Minusma, la force de maintien de la paix de l’ONU et Barkhane, l’opération militaire française.

Des concertations sur la révision constitutionnelle

Lors de son allocution, le président malien a annoncé l’ouverture d’une « concertation nationale » du 23 au 28 avril avec « les forces politiques et sociales » sur le projet de révision constitutionnelle qui doit être soumis au référendum.

M. Keïta a reçu tout au long de la semaine dernière dignitaires religieux, dirigeants politiques et représentants de la société civile, pour discuter de la situation du pays et leur remettre l’avant-projet de loi de révision constitutionnelle qui lui a été présenté le 1er avril par un comité d’experts.

Ces rencontres faisaient suite à une manifestation de plusieurs dizaines de milliers de personnes à Bamako le 5 avril contre « la mauvaise gestion du pays », notamment les violences intercommunautaires dans le centre, selon les organisateurs, parmi lesquels d’influents chefs religieux musulmans, et des participants.

Dans son allocution, le président malien a salué la volonté de certains de ses interlocuteurs de poursuivre le débat pour « renforcer le consensus populaire autour de la future loi fondamentale » avant la tenue d’un référendum constitutionnel.

« Aussi ai-je décidé de confier à un groupe d’éminentes personnalités la tâche de diriger cette concertation nationale », du 23 au 28 avril, qui réunira « les représentants de toutes les forces politiques et sociales de notre pays », a affirmé M. Keïta.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

L’adorable message de Kylie Jenner à Travis Scott pour la fête des pères

Kylie Jenner vient de dévoiler une nouvelle photo sur Instagram. Elle rend hommage à Travis Scott pour la fête des pères. A l’occasion de la fête des pères Kylie Jenner, très présente sur les réseaux sociaux, a souhaité rendre hommage au père de son…

Monde

Afrique du sud: sous pression, les autorités annulent deux concerts de Koffi Olomidé

Les concerts du célèbre chanteur congolais Koffi Olomidé n’auront pas finalement lieu en Afrique du sud comme…

Cameroun-Can 2019: Le beau geste de Samuel Eto’o aux Lions Indomptables

L’ancien attaquant des Lions Indomptables du Cameroun, Samuel Eto’o a fait un geste salutaire à l’endroit de…

Coup dur pour Paris Saint-Germain: la FFF et l’UEFA sanctionnent Neymar Jr

La Fédération française de football et l’UEFA ont confirmé leurs sanctions ce mercredi contre la star du Paris…

Pour avoir perdu 150 milliards, le Sénégal menace de quitter une convention signée avec l’Ile Maurice

Le Sénégal pourrait  quitter la convention de non double imposition signée avec l’Ile Maurice en 2002 et ratifiée…

« Libra »: Facebook se lance dans sa propre cryptomonnaie

Dès le début 2020 et uniquement sur Internet, vous pourrez payer avec une nouvelle monnaie virtuelle lancée par…

Décès de l’ex-président Mohamed Morsi: l’ONU et l’Egypte se tiraillent

Les voix continuent de se lever contre la miraculeuse mort de l’ancien président égyptien Mohamed Morsi. Ce…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus