Libye : les forces de Haftar attaquées par un groupe armé dans une ville stratégique

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a annoncé jeudi que 205 personnes avaient été tuées et 913 blessées depuis le début de l’offensive de l’armée nationale libyenne (LNA) du maréchal Khalifa Haftar à Tripoli. Une annonce faite alors que la LNA a été la cible d’une attaque jeudi par un groupe armé.

Un groupe armé a attaqué jeudi une base aérienne clé dans le sud de la Libye sous le contrôle du maréchal Khalifa Haftar, a rapporté l’agence Reuters, citant une source militaire. L’attaque a été suivie d’affrontements à la base de Tamanhint située à proximité de Sabha, une ville d’importance stratégique du sud de la Libye, selon la source. Aucun détail supplémentaire n’est disponible immédiatement. Plus tôt dans la journée, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) avait révélé que, selon ses données, depuis le lancement de l’offensive de l’armée nationale libyenne de Khalifa Haftar sur Tripoli, contrôlée par le gouvernement d’accord national (soutenu par l’ONU ), 205 personnes ont été tuées et 913 autres blessées.

---Publicité---

La nouvelle vague d’affrontements en Libye a débuté le 4 avril lorsque Haftar a ordonné à ses troupes d’avancer dans la capitale libyenne afin de la libérer de ce qu’il appelait des terroristes. En conséquence, la LNA a pris le contrôle des villes de Surman et Garyan situées près de Tripoli. Après l’offensive, le GNA a annoncé le 7 avril une contre-offensive, baptisée Volcano of Rage, destinée à faire face à la LNA.

---Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus