Société

Libye: « La crise de Tripoli fait maintenant 147 morts et 614 blessés », l’OMS

Members of the Libyan National Army (LNA) fire a tank during fighting against jihadists in Qanfudah, on the southern outskirts of Benghazi, on January 14, 2017. Khalifa Haftar's forces, which call themselves the Libyan National Army (LNA), have battled jihadists in second city Benghazi for more than two years and control key eastern oil export terminals. / AFP / Abdullah DOMA (Photo credit should read ABDULLAH DOMA/AFP/Getty Images)

Au total, 147 personnes ont été tuées et 614 autres blessées dans les combats entre le gouvernement libyen soutenu par l’ONU et l’armée basée dans l’Est. Les victimes ont été enregistrées dans et autour de la capitale Tripoli, a annoncé dimanche l’Organisation mondiale de la Santé (OMS).

« La crise de Tripoli fait maintenant 147 morts et 614 blessés. L’OMS a déployé des équipes chirurgicales pour aider les hôpitaux à faire face à l’afflux de traumatismes », a déclaré l’OMS dans un communiqué. L’armée basée dans l’est, dirigée par Khalifa Haftar, mène depuis début avril une campagne militaire pour s’emparer de Tripoli, où le gouvernement soutenu par l’ONU est basé. La Libye s’efforce de faire la transition démocratique dans un climat d’insécurité et de chaos depuis la chute du régime de l’ancien dirigeant Mouammar Kadhafi en 2011.

Plusieurs groupes armés se sont partagés le territoire et ont contribué à l’installation du chaos. Cependant, deux principaux gouvernements se discutent la légitimité. L’armée nationale libyenne (LNA) de Haftar a réussi à contrôler les deux tiers de la Libye et a décidé de marcher sur Tripoli. Selon les responsables de la LNA ; cette offensive est lancée pour libérer la capitale des terroristes et des milices armées qui y sèment le chaos. La LNA accuse aussi le gouvernent de Tripoli de pactiser avec les terroristes alors qu’il dispose de moyens colossaux et du soutien de la communauté internationale. Notons que la LNA est soutenu par l’Egypte, l’Arabie Saoudite et les Emirats Arabes Unis qui considèrent que Haftar est un allié de taille dans la lutte contre les terroristes.

A Lire Aussi

Reconstruction de Notre-Dame de Paris: La Fouine et Lilian Thuram indignés par le montant des dons !

Vincent DEGUENON

Ghana : un incendie ravage le marché central de Kumasi

Modeste Dossou

Sénégal: enfin, les boulangers et l’Etat parlent le même langage

Sénégal: les boulangers en grève exigent une condition au gouvernement

Ghana – Prostitution enfantine : dans l’univers de Melphia, 13 ans et prostituée (SPIEGEL)

Modeste Dossou

RDC :150 personnes portées disparues après un naufrage sur le lac Kivu

Vincent DEGUENON

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus