Libye – Dernière nouvelle: le vice-président du gouvernement de Tripoli soutient Haftar

Le chef adjoint du Conseil présidentiel, Ali al-Qatrani, a annoncé sa démission et a exprimé son soutien à l’opération menée par l’armée nationale libyenne (LNA) dans la capitale Tripoli.

Il a déclaré que le chef du gouvernement de l’accord national (GNA), Fayez al-Sarraj, était « contrôlé » par les milices et qu’une telle action « ne ferait que conduire la Libye à davantage de souffrances et de divisions ».

Dans un communiqué, il a salué la marche de la LNA à Tripoli visant à la débarrasser des bandes terroristes et criminelles. « En encourageant ces milices, Sarraj a violé l’accord politique sur la Libye en abusant des privilèges qui lui ont été accordés à la tête du Conseil présidentiel », a déclaré Qatrani. Ce nouvel épisode pourrait changer la donne en Libye alors que les forces du maréchal Haftar ont déclenché des frappes aériennes et que les combats ont déjà fait une vingtaine de morts selon le GNA.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus