gaetane

“Le Bénin ne doit pas du tout sombrer. Nous ne méritons pas cela”, Soumanou Toléba

Le Parti Force Cauris pour le Développement du Bénin (Fcdb) dénonce l’absence de consensus entre les acteurs de la classe politique en vue des législatives inclusives. Dans un communiqué rendu public ce mardi 09 avril 2019, le parti entend œuvrer aux côtés des forces vives de la Nation pour la participation de toutes les tendances politiques au processus électoral en cours.

Pour le parti Force Cauris pour le Développement du Bénin (Fcdb), l’absence de consensus à l’Assemblée nationale pour des élections législatives inclusives est un manquement grave qui menace la paix sociale et l’unité nationale. Selon lui, cette absence de consensus sape l’essentiel des efforts que fait le Gouvernement dans la construction méthodique du pays. Ainsi, il déplore et dénonce ce comportement de l’ensemble de la classe politique béninoise toutes tendances confondues.

Fort de son idéologie, le parti entend entreprendre toutes les actions qui militent pour la paix et l’unité nationale. En dépit du  temps qui s’écoule, le Parti espère que le bon sens triomphera et les moyens et les stratégies seront trouvés pour faire tenir des élections législatives inclusives dans le respect des exigences constitutionnelles. Aussi, exhorte-t-il le peuple au calme et à la sérénité. “Depuis la crise sociale des années 80, qui a fortement contribué à la tenue de la Conférence des forces vives de la nation de février 1990, tout le monde reconnaît que le peuple béninois est un peuple épris de paix et de justice sociale”, a-t-il rappelé avant de souligner que le parti Fcdb s’associera à toutes les actions qui s’inscrivent dans la sauvegarde de la démocratie, de la paix durable, de l’unité nationale et du développement. “Le Bénin ne doit pas du tout sombrer. Nous ne méritons pas cela”, a-t-il insisté.

Par ailleurs, Soumanou Toléba, président du parti et ses pairs invitent “tous les acteurs politiques ainsi que ceux de la société civile, à avoir foi en un Bénin des miracles, un et indivisible où il fera bon vivre pour chacun et pour tous”.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus