Société

Incendie de Notre-Dame de Paris: un roi ivoirien veut participer à la reconstruction

Amon N’Douffou V, roi de Krindjabo, capitale du royaume du Sanwi, dans le sud-est de la Côte d’Ivoire© africanews

La nouvelle de l’incendie de la cathédrale Notre-Dame de Paris a été reçue avec une grande émotion de par le monde. Si le président russe Vladimir Poutine a proposé l’aide des spécialistes russes pour la reconstruction de la Cathédrale, le roi Amon N’Douffou V, dans le sud-est de la Côte d’Ivoire, pense qu’il peut aussi faire un don pour la reconstruction du monument emblématique.

Profondément attristé par le violent incendie qui a ravagé la toiture de la Cathédrale Notre-Dame de Paris, le roi de Krindjabo, capitale du royaume du Sanwi, dans le sud-est de la Côte d’Ivoire, a promis faire un don pour la reconstruction de la cathédrale, où avait été baptisé dans les années 1700, Louis Aniaba, un prince du royaume.

«Je suis en pleine consultation avec mes notables, nous allons faire un don pour la reconstruction de ce monument», a déclaré à l’AFP le roi Amon N’Douffou V, rapporté par africanews. “Les images (de l’incendie) ont troublé mon sommeil et je n’ai pas pu passer la nuit, car cette cathédrale représente un lien fort entre mon royaume (le Sanwi, un protectorat français depuis juillet 1843) et la France”, a souligné le souverain du royaume akan – grand groupe ethnique qui s‘étend de la Côte d’Ivoire au Togo.

Selon le média, à l‘âge de 15 ans, le prince Aniaba, noble local, avait été emmené en France en 1687 par le chevalier d’Amon en gage de fidélité à Louis XIV. Il avait été baptisé par Bossuet et avait pris le prénom de son parrain : Louis. Il devint Louis Aniaba, avant d‘être nommé officier dans le régiment royal, avec le grade de capitaine. Louis XIV le distinguera de “l’Ordre de l’Étoile de Notre-Dame” et le 12 février 1701, il reçut les insignes de son ordre dans la cathédrale Notre-Dame avant de repartir en Côte d’Ivoire.

A Paris aussi, les cloches des églises ont retenti lundi soir, premier jour de la semaine sainte des chrétiens, qui s’achève par la commémoration de la crucifixion de Jésus le vendredi et de sa résurrection le dimanche. Un incendie s’est déclaré dans la cathédrale Notre-Dame de Paris, aux alentours de 18 h 50, lundi 15 avril.

Le feu a pris dans les combles du bâtiment, monument historique le plus visité d’Europe, ont indiqué les pompiers. Gagnée par le feu, la flèche n’a pas résisté et a fini par s’effondrer.Ce violent feu qui a ravagé la cathédrale de Paris a particulièrement ému la communauté chrétienne partout en France et à travers le monde.

A Lire Aussi

Reconstruction de Notre-Dame de Paris: La Fouine et Lilian Thuram indignés par le montant des dons !

Vincent DEGUENON

Ghana : un incendie ravage le marché central de Kumasi

Modeste Dossou

Sénégal: enfin, les boulangers et l’Etat parlent le même langage

Sénégal: les boulangers en grève exigent une condition au gouvernement

Ghana – Prostitution enfantine : dans l’univers de Melphia, 13 ans et prostituée (SPIEGEL)

Modeste Dossou

RDC :150 personnes portées disparues après un naufrage sur le lac Kivu

Vincent DEGUENON

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus