MoovInter

Egypte: la révision constitutionnelle approuvée par référendum

En Egypte, l’Autorité nationale des élections a annoncé mardi 23 avril que la  révision constitutionnelle permettant la prolongation de la présidence d’Abdel Fattah al-Sissi a été approuvée par référendum à 88,83%. L’information a été rendue publique par le président de cet organisme, Lachine Ibrahim lors d’une conférence de presse au Caire.

Selon l’organe en charge des élections, 11,17% des électeurs se sont prononcés contre cette réforme et que le taux de participation a atteint 44,33%. En effet, la révision constitutionnelle permet de faire passer le deuxième mandat de M. Sissi de quatre à six ans, portant son terme à 2024. Ce dernier pourrait ensuite se représenter en 2024 pour un troisième mandat, ce qui le reconduirait au pouvoir jusqu’en 2030. La constitution actuelle limite la présidence à deux mandats consécutifs de quatre ans.

--- Publicité---

L’ex-maréchal Sissi a été élu président en 2014 avec 96,9% des voix, un an après avoir renversé avec l’armée, à la faveur d’un mouvement populaire, le président islamiste Mohamed Morsi. Il a été réélu en 2018 à 97,08%. Au-delà de la prolongation de sa présidence, la révision constitutionnelle permet d’accroître son contrôle sur le système judiciaire. Elle octroie également un pouvoir politique à l’armée, pilier du régime de M. Sissi.

--- Publicité---

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus