A la Une Société

Crise libyenne : les mises en garde de la CPI de Fatou Bensouda

Fatou Bensouda, Procureure général de la CPI

La situation en Libye ne préoccupe pas que les Etats mais aussi des organisations et institutions internationales. La procureure de la Cour Pénale internationale a donné de la voie. Elle s’est  s’exprimée sur la crise et a fait des mises en garde.

Fatou Bensouda s’est dite préoccupée par le regain de violences en Libye avec la marche sur Tripoli, la capitale, des forces de l’armée nationale libyenne LNA de Khalifa Haftar. Elle s’est exprimée à travers un communiqué, mettant en garde contre tous crimes passibles de poursuites. Bensouda appelle tous les généraux et chefs de guerre à contenir leurs troupes afin qu’elles ne commettent pas de crimes. « Je rappelle également à tous les commandants, militaires ou civils, qui exercent un contrôle effectif, une autorité et un commandement sur leurs forces, qu’ils peuvent eux-mêmes être tenus pénalement responsables des crimes commis par leurs subordonnés. La loi est claire: lorsque les commandants savaient ou auraient dû savoir que des crimes étaient commis et qu’ils omettaient et / ou ne prenaient pas toutes les mesures nécessaires et raisonnables pour prévenir ou réprimer leur commission, ils pouvaient être tenus pénalement responsables individuellement », a déclaré la procureure.

« À la suite du renvoi de la situation en Libye par la résolution 1970 (2011) du Conseil de sécurité des Nations unies et conformément à mon mandat conféré par le Statut de Rome, mon bureau enquête actuellement sur plusieurs affaires concernant la situation en Libye et continue de surveiller activement l’évolution de la situation. à la campagne. Je n’hésiterai pas à étendre mes enquêtes et mes poursuites éventuelles à de nouveaux cas de crimes relevant de la compétence de la Cour, dans le plein respect du principe de complémentarité. Personne ne devrait douter de ma détermination à cet égard », a conclu Fatou Bensouda. Les mises en gardes sont désormais claires, la Cour s’occupera donc des éventuels contrevenants.

A Lire Aussi

Ukraine – Présidentielle: les grandes tendances donnent vainqueur le comédien Zelenskiy

Sri Lanka – Messe de Pâques: plus de 200 morts après des attaques meurtrières des églises

Vincent DEGUENON

Bénin: « Il n’y a aucune menace sur la sécurité du pays » selon Lazare Sèhouéto

Bénin – Législatives 2019: ce qui se passera dans la 11ème circonscription électorale

Parfait FOLLY

Bénin: la police invite les populations à dénoncer les projets d’actes attentatoires à la paix

Bénin – supposé recrutement de « mercenaires » : les clarifications du parti Fcbe

Benn Michodigni

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus