A la Une Politique

Côte d’Ivoire : « Qui suis-je pour ne pas demander pardon? », Guillaume Soro

Guillaume-Soro @Internet

Même si Guillaume Soro, ancien président de l’Assemblée nationale ivoirienne, est en pleine campagne de révélations des tares de la gestion de son ex-allié Alassane Ouattara, il n’oublie pas son objectif principal : celui de s’engager pour la paix et la réconciliation entre ivoiriens.

Le 22 février 2019, Guillaume Soro déclarait devant des chefs coutumiers « de m’accompagner. Nous irons demander pardon aux autres partis, aux autres régions de la Côte d’Ivoire ».  Aujourd’hui, en tournée dans le nord de la Côte d’Ivoire, l’ancien chef rebelle n’entend pas se détourner de cette voie de pardon et de réconciliation. Même s’il est sujet de plusieurs critiques de personnalités du pays, qui l’accuse d’avoir conduit la rébellion qui a incendié le pays et fait des milliers de morts, le député de Ferké insiste sur le fait qu’il ne reculera pas dans sa recherche de la paix dans son pays.

Répondant à ses détracteurs, comme à son habitude, il indique être confiant en un avenir paisible de la Côte d’Ivoire. « Qui suis-je pour ne pas demander pardon? Je crois au pardon et à la réconciliation« , a déclaré Soro. Rappelons qu’il y a quelques semaines, lors du décès de  feu Aboudrahamane Sangaré, ce proche de Laurent Gbagbo, Soro présent au domicile mortuaire, indiquait :

« Aujourd’hui, je suis devant vous, c’est inutile de jouer à l’hypocrite de venir saluer et de partir comme si de rien n’était. Pour ceux qui ont souffert et qui m’en ont voulu, je vous demande pardon. Oui ça été un épisode difficile pour notre pays. Aujourd’hui, devant sa dépouille, je suis là pour vous présenter mon pardon. À tous ceux qui sont ici et qui ont souffert de ma gouvernance, de mes actions en tant que Premier ministre, je vous demande pardon ». L’avenir seul pourrait dire si l’ancien premier ministre réussira son pari.

A Lire Aussi

Sri Lanka – Jour « saint » d’horreur: Macron, Trump, le pape François… les premières réactions

Vincent DEGUENON

Ukraine – Présidentielle: les grandes tendances donnent vainqueur le comédien Zelenskiy

Sri Lanka – Messe de Pâques: plus de 200 morts après des attaques meurtrières des églises

Vincent DEGUENON

Bénin: « Il n’y a aucune menace sur la sécurité du pays » selon Lazare Sèhouéto

Bénin – Législatives 2019: ce qui se passera dans la 11ème circonscription électorale

Parfait FOLLY

Bénin: la police invite les populations à dénoncer les projets d’actes attentatoires à la paix

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus