Brigitte Macron: sa grosse frayeur avec François Hollande et Julie Gayet

La première dame française Brigitte Macron a vécu une grosse frayeur lors d’un déjeuner avec François Hollande et Julie Gayet.

Les journalistes Pauline Théveniaud et Jérémy Marot ont dans leur ouvrage Les apprentis de l’Elysée, paru aux éditions Plon enquêté sur la jeune équipe qui s’était donnée corps et âme dans la campagne de  Emmanuel Macron afin qu’il soit porté en triomphe au sommet de l’état. Il s’agit selon Gala, d’un livre qui regorge d’anecdotes, comme ce fameux déjeuner qui a failli mal tourner. A travers les 320 pages du livre les auteurs évoquent les sujets qui ont fait l’actualité de ses dix-huit premiers mois au pouvoir. Pour eux, François Hollande et Julie Gayet avaient déjeuné dans l’appartement des Macron, à Bercy, en 2016.

[su_heading size=”17″]A lire aussi : Brigitte Macron: sa réaction, trois mois après l’installation de la nouvelle moquette de l’Elysée [/su_heading]

A en croire le livre cité par Gala, sans y prêter d’attention, Hollande ouvre par hasard le fameux placard où se trouvaient les propositions de noms du futur parti secret de Macron (donc placard normalement estampillé ultraconfidentiel)… mais il ne remarque rien. « Elle a été quitte pour une bonne frayeur ! » expliquent les auteurs qui racontent que, les yeux écarquillés à côté, Brigitte Macron a dû avoir des sueurs froides avant que le président Hollande ne referme le placard en faisant une réflexion sur les cravates qui y étaient rangées. Pour Gala, en parlant du livre, le traitement est d’un sérieux sans faille et résulte clairement d’une enquête très minutieuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.