MoovInter

Spécial Can 2019

Bienvenue Obro: sa désagréable réaction après le décès de la belle fille de Ouattara

La belle fille du Président ivoirien Allasane Ouattara est décédée le vendredi 5 avril 2019, d’un palu fulgurant (hépatomégalie) encore appelé un ‘’palu grave’’. Un décès qui a attiré l’attention de l’actrice ivoirienne de la série à succès « Ma Famille », Bienvenue Obro.

Suite à la mort de Louise Ouattara, belle fille du président Allassane Ouattara, décédée d’un « palu » après trente ans de vie de couple, l’actrice Bienvenue Obro de « Ma famille » a publié un commentaire désobligeant sur les réseaux sociaux. En effet, prise d’un malaise, elle a été transportée d’urgence à l’Hôpital Mère-Enfant de Bingerville et elle n’a pu être sauvée. « La preuve que Ouattara ne pense pas à notre santé. Palu a tué sa bru ! Bon, rip (repose en paix. Ndlr) madame Ouattara » a réagit l’actrice relayée par Abidjanshow. Une réaction qui lui a valu de vives commentaires et surtout des leçons de morale.

---Publicité---

Louise Ouattara, épouse du fils du président Allassane Ouattara, David Dramane Ouattara est décédée à Abidjan à l’âge de 48 ans. Très discrète, elle a été aperçue quelques fois auprès de son époux lors des cérémonies. Sa mort témoigne du fait qu’aucune catégorie de la population n’échappe au paludisme même si les enfants et les femmes enceintes payent le plus lourd tribut. Selon Ivoire soir, la Côte d’Ivoire est soumise à de nombreuses maladies infectieuses et parasitaires dont le malaria. Ce dernier serait devenu un problème de santé publique à cause de son taux élevé, de sa gravité et des conséquences qu’il engendre. Le média rappelle toutefois que face au fléau, le gouvernement en a fait son cheval de bataille.

---Publicité---

3 commentaires
  1. Kounie dit

    Ou ce trouve le problème elle n’a fait que dire la vérité une situation sanitaire catastrophique le comble cette élite se soigne en occident où se trouve sa croissance ? Entre une équipe de grand cleptomane,poufffff vous n’aimez pas la vérité

  2. Vérité dit

    Oui. Ceci est la triste réalité des Ivoiriens et de l’ afrique Noire. Oui elle dit la vérité.

  3. Jos dit

    Elle n’a rien dit de grave c juste un constat et vrai car les chefs africains préfèrent se soigner à l’extérieur que d’investir dans leur pays et avoir des hôpitaux de qualité +personnels

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

People

Bon à Savoir: voici comment bien garder sa peau par de simples gestes

Les femmes en général commencent souvent par sentir à partir de l’âge de 25 ans que leur peau devient moins élastique et plus facilement fatiguée. Comment donc éviter cela par de simples gestes ? Découvrez le à travers cet article. En effet, la peau…

Monde

Gambie: l’ancien président Yahya Jammeh accusé d’agressions sexuelles

Trois femmes gambiennes accusent Yahya Jammeh d’agressions sexuelles. L’ancien président gambien exilé en Guinée…

CAN 2019 – Versement de primes: Grève d’entraînement des joueurs nigérians

L'entraînement de la sélection nigériane a été quelque peu perturbé ce mardi 25 juin. Les Super Eagles ont effectué…

CAN 2019: Michel Dussuyer réagit au nul des Ecureuils du Bénin contre le Ghana

Mardi 25 juin 2019, le Ghana et le Bénin n’ont pas su se départager lors de la première journée de la CAN 2019…

Juventus: Cristiano Ronaldo débourse une fortune pour faire éloigner les paparazzis

Après avoir gagné la première édition de la Ligue des Nations avec le Portugal, Cristiano Ronaldo a bien mérité de…

Ghana 2-2 Bénin: « le rendez-vous est pris samedi face à la Guinée », Stéphane Sessègnon

Les Écureuils du Bénin ont livré, ce mardi 25 juin 2019, leur premier match contre les Blacks Stars du Ghana pour…

RDC – viol collectif d’une mineure: la Présidence ordonne la suspension de Novelas TV

En RDC, la Présidence de la République a ordonné la suspension de la chaîne Novelas sur toute l’étendue du…

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. Accepter En savoir plus