MoovInter

Bénin: Yayi Boni explique pourquoi il a décidé de rompre le silence

L’ancien président de la République du Bénin, le docteur Thomas Boni Yayi est face à la presse locale. La situation de crise pré-électorale et la gestion du pays sous le président Patrice Talon est au cœur des échanges entre l’ancien président et les professionnels des médias.

C’est depuis son domicile situé au quartier Cadjèhoun de Cotonou que le président d’honneur du parti des Forces cauris pour un Bénin émergent s’est prononcé sur la crise pré-électorale. Avant d’aborder le sujet relatif à l’impasse électoral qui a conduit à l’exclusion de tous les partis de l’opposition, l’ex numéro 1 sur une base humaniste qui interpelle le cœur et la raison de chaque acteur en situation de décision et aussi pour l’éveil des citoyens est revenu sur des dossiers qui sont à la base de sa discorde avec son ancien ami, l’actuel président de la République, il s’agit des dossiers de tentative d’empoisonnement et de coup d’Etat.

--- Publicité---

Mais ce qui fait l’objet de la sortie médiatique de ce jour est à le croire, la crise pré-électorale qui est une situation inédite dans le pays. Selon l’ancien président de la République, jamais dans l’histoire politique de notre pays, on a vu un parlement constitué de députés issus de deux listes de même obédience politique et toute créé par le président de la République.

Une situation dont se désole l’ancien président de la république et président d’honneur du parti des Forces cauris pour un Bénin émergent qui trouve dans cette situation un recul de notre système démocratique. Mais son amertume est encore plus profonde face à la mauvaise foi qu’affiche son successeur en dépit des différents appels des populations pour une élection inclusive. Mais dans une démarche de « jusqu’au boutisme », la mouvance poursuit de dérouler son calendrier électoral au mépris de toutes les propositions pour une élection consensuelle, inclusive et paisible; se désole-t-il.

--- Publicité---

2 commentaires
  1. Fracasse dit

    Yayi est tout simplement malhonnête quand il s’exprime ainsi. Dès lors qu’il a décidé de ne pas observer les lois de la République, il a librement choisi de ne pas aller aux élections. Alors qu’il cesse de prendre tous les autres Béninois pour des idiots. Ce sont ceux qui ont bénéficie de sa gouvernance qui ont volontairement obstrué leurs méninges. Voilà!!!

  2. Ken dit

    N’est il pas temps que celui-là se calme un peu ? Dix ans de gouvernance n’ont pas suffit à le satisfaire. Ça fait pitié, Mr le président vous nous fatiguez avec vos sorties. Ayez honte une fois dans votre vie

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus