Bénin: un corps inanimé retrouvé à Parakou, le présumé meurtrier gardé

Une fille âgée de dix-sept ans environ est retrouvée morte dans la nuit d’hier à ce matin derrière un poteau électrique. Son petit ami est soupçonné d’être l’auteur du meurtre. Il est gardé au violon pour les besoins de l’enquête.

Au quartier Gaanon dans le premier arrondissement de Parakou, une fille qui a disparu depuis le matin de ce dimanche est retrouvée mais sans vie tard dans la nuit. Selon le frère de la victime, elle est sortie depuis le matin sans nouvelle. Inquiet, il est allé signalé sa disparition au commissariat. C’est ainsi que dans la nuit, les agents de la police lui font appel pour lui annoncer la triste nouvelle. Le corps inanimé est jeté derrière un poteau électrique. Selon le chef quartier, la police leur a dit que c’est le petit ami de la fille qui est allé signalé la mort de la fille. Il aurait avoué à la police que la fille était avec lui depuis le matin et que c’est après leur séparation qu’il a appris sa mort tragique.

Les premières enquêtes faites par le chef quartier ne sont pas favorables au petit ami de la fille disparue. Très tôt ce matin, raconte le frère de la victime, les premiers examens par un médecin ont révélé que la fille n’a pas subi de violence, aucun de ses organes n’a été enlevés mais qu’elle a tenu des relations sexuelles avec un homme. Les parents biologiques de la fille n’étant pas présents, le corps est déposé à la morgue. Pour l’heure, le gars qui s’est rendu au poste de police est gardé pour les besoins de l’enquête. Il faut dire que la cité des Kobourou enregistre de plus en plus des actes du genre. Ce qui relance la question de sécurité des personnes dans cette ville.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus