Accueil » Bénin: Thérèse Waounwa crée le Comité national de résistance et d’action des femmes
Politique

Bénin: Thérèse Waounwa crée le Comité national de résistance et d’action des femmes

Sur invitation de Thérèse Waounwa, présidente du comité national des revendeurs, vendeurs et artisans du Bénin (Conarab) et de Mathurine Sossoukpè, présidente du Mouvement des femmes pour la liberté au peuple et le progrès social (M.f.l.p.p.), les femmes se sont retrouvées ce mercredi  17 Avril 2019 matin à la bourse du travail à Cotonou pour analyser la situation socio-politique et prendre des mesures qui leur paraissent appropriées.

Après avoir analysé la situation socio-politique, les femmes des marchés et quartiers de Cotonou et environ ont décidé de mettre sur pied un nouveau comité pour revendiquer leur droit. Ce comité qui sera présidé par Thérèse Waounwa aura pour mission, selon le communiqué final, d’engager des actions multiples et multiformes pour la satisfaction de leurs revendications. Lesquelles revendications se résument en la « suppression des impôts et taxes iniques dans les marchés et pour les artisans et artisanes, la réinstallation et le dédommagement des personnes déguerpies. »

Les femmes engagées derrière Thérèse Waounwa exigent du gouvernement, outre les deux points supra cités, la fin des tracasseries de toutes sortes dans les marchés et les ateliers. Comme si cela ne suffisait pas , les participantes à cette séance se sont préoccupées des élections législatives. Elles invitent tous les acteurs à revoir leur copie afin de permettre une élection plus ouverte. Le cas de ceux qu’elles appellent « exilés et détenus politiques » sont aussi au cœur de leur prochaine lutte. Reste à savoir si ce n’est pas un mouvement de trop que ces dames viennent de créer ou si cela va porter des fruits.

A Lire Aussi

CI: « Je suis un fils du nord renvoyé, chômeur mais j’ai fait un peu », Guillaume Soro

Parfait FOLLY

Espagne: l’extradition de Komi Koutché définitivement rejetée

Parfait FOLLY

Bénin: les explications de la députée Yibatou Sani suite à son interpellation par la police

Cochimau S. HOUNGBADJI

Bénin: l’opposition se couvrira de honte le dimanche prochain, selon Bruno Amoussou

Edouard Djogbénou

Bénin: les militantes du PRD au marché Ouando pour réclamer des élections inclusives

Cochimau S. HOUNGBADJI

Bénin: la loi sur l’embauche ne concerne pas les fonctionnaires, selon l’He Alladatin

Edouard Djogbénou

1 commentaire

Paix et bien 17 avril 2019 at 21 h 09 min

Bravo les femmes. Dignes descendantes des amazones. Je suis fière de vous.

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus