Bénin – Monitoring des législatives 2019: lancement des activités de la plateforme des OSC

Les béninois se rendent aux urnes ce dimanche 28 avril 2019 pour élire leurs représentants pour le compte de la huitième législature. Ces élections s’organisent dans un contexte particulièrement sensible. En effet, depuis son démarrage, le processus électoral se trouve confronter à d’énormes difficultés issues de la mise en oeuvre  de certaines dispositions du nouveau cadre  juridique. C’est dans ce contexte que la plateforme des OSC a fait dans l’après-midi de ce samedi, veille de la tenue des élections la conférence de lancement de ses activités de monitoring.

[su_heading size=”17″]A lire aussi :Bénin : les Fcbe félicitent Social Watch après son retrait de la plateforme des Osc [/su_heading]

La plateforme des organisations de la société civile à tenue dans l’après-midi de ce samedi 27 avril 2019 à la Salle de situation électorale (Sse) installée au Bénin Marina Hôtel, sa conférence de lancement des activités de monitoring des législatives 2019. Dans sa déclaration d’entrée, la présidente de la plateforme, Madame Fatoumata Batoko Zossou, entourée pour la circonstance de certains responsables de la plateforme a peint le contexte sociopolitique dans lequel s’organise les présentes élections. Elle a ensuite présenté les différentes initiatives prises par la plateforme pour une élection inclusive avant de présenter le dispositif mis en place pour le monitoring des législatives de 2019.

Le contexte des législatives de 2019

Le Bénin depuis quelques semaines vit une ambiance électorale caractérisée par d’énormes tensions pré-électorales et une psychose perceptible alimentée par des craintes de violences électorales. Cette situation, selon la plateforme des OSC, est générée par la loi N°2018-31 du 09 Octobre 2018 portant code électoral  et la loi  N°2018-23 du 17 Septembre 2018 portant charte des des partis politiques en République du Bénin. En effet, ces deux textes qui régissent l’organisation des élections ont entraîné le processus dans une impasse politique qui n’a pu trouver de solution consensuelle; a fait remarquer Madame Fatoumata Batoko Zossou dans sa déclaration.

La contribution de la plateforme électorale des OSC

Le contexte sensible et les menaces de violences qui planent sur le processus électoral a motivé un certain nombre d’initiatives au niveau de la plateforme. Ainsi avec l’appui financier de l’UE et de la Coopération Suisse sous mandat de Labo citoyennetés, la plateforme électorale a procédé à l’organisation avec la Céna d’un atelier de compréhension de l’article 242 du code électoral relatif à la répartition des sièges, l’édition et la distribution de 5000 exemplaires de code électoral et de charte des partis politiques, la tenue de 8 rencontres de plaidoyers avec les présidents d’institution de la République et des responsables des partis politiques; a mentionné madame Fatoumata Batoko Zossou dans sa déclaration. Il faut noter qu’en dehors de ces initiatives prises avant le scrutin, la Salle de situation électorale vient renforcer le dispositif mis en place par cette plateforme électorale. composée de plusieurs chambres, elle est constituée comme suit:

  • 15 e-moniteurs déployés le 8 mars et renforcés par 36 moniteurs terrain déployés le 13 mars 2019. Cet effectif sera renforcé le jour du scrutin par 714 autres moniteurs et 24 superviseurs, soit un déploiement de 789 moniteurs répartis dans les 546 arrondissements;
  • La chambre technique composée de 22 techniciens mobilisés et équipés. Cette chambre est chargée de maintenir le contact  permanent avec les 789 moniteurs;
  • La chambre d’analyse: constituée de 7 experts de profils variés ayant pour rôle d’analyser les données collectées et traitées par la chambre technique afin d’élaborer des documents de position;
  • La chambre de réponse: composée de 5 personnalités chargées de valider les alertes , recommandations et autres publications avant leur diffusion;
  • La cellule de communication: elle assure la visibilité et la diffusion des documents validés ainsi que l’interface avec les acteurs des médias.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus