A la Une Société

Bénin: l’union islamique unifiée par Talon à la présidence de la République

La crise de division qui a conduit à l’installation de deux bureaux parallèles à la tête de l’union islamique peut être désormais conjuguée au passé. Suite à une rencontre de réconciliation initiée par le chef de l’Etat et qui a eu lieu ce lundi 15 avril 2019 au palais de la Marina, les différentes parties protagonistes ont fumé le calumet de la paix.

La paix a regagné l’union islamique du Bénin après quelques semaines de division. C’est du moins ce qui ressort de la rencontre que la communauté islamique a eu hier avec le chef de l’Etat, le président Patrice Talon. En effet, après la médiation du père de la nation pour réconcilier les frères divisés, les deux parties antagonistes se sont données la main après l’unité retrouvée.

Cette séance de réconciliation qui a eu lieu ce lundi 15 avril 2019 au palais de la Marina sous le leadership du président Patrice Talon a été faite loin des caméras et micros et a rendu possible la réconciliation et la dissolution des deux bureaux qui revendiquait tous à la fois la légitimité. Une autre rencontre de réunification est prévue dans les tous prochains jours entre les deux partis antagonistes. En prélude à cette rencontre de réunification, les deux camps ont fait une déclaration conjointe à la sortie de la rencontre avec le chef de l’Etat. Lire ci-dessous leur déclarations.

Déclaration conjointe des deux bureaux de l’union islamique: 

« Les 30 et 31 mars 2019, deux tendances de l’Union islamique du Bénin ont tenu deux différents congrès, matérialisant la division et la crise au sein de la communauté musulmane du Bénin. A l’initiative de son Excellence M. Patrice Talon, Président de la République, préoccupé par la crise qui secoue l’Union islamique du Bénin, les représentants de l’Union islamique ont tenu une rencontre de réconciliation sous les auspices de la Haute Autorité. Ayant compris l’intérêt pour la communauté musulmane et pour l’Islam au Bénin de la préservation d’un environnement de paix et de sécurité pour l’exercice sans entrave de leur culte religieux,

Convaincu que dans la division et la désunion, ne peut s’accomplir leur mission de guides et d’éducateurs religieux des membres de la communauté,

Soucieux de préserver la paix et la cohésion au sein des communautés de notre pays,

Mettre un terme à leur antagonisme en vue du règlement immédiat de la crise actuelle ;

S’ouvrir à toutes les initiatives permettant à la communauté islamique du Bénin de continuer de vivre dans un climat de paix et de concorde ;

Œuvrer dès à présent au retour de l’unité au sein de la communauté musulmane du Bénin ;

Poursuivre les travaux de réformes nécessaires à la convocation dans les meilleurs délais d’un congrès dans un climat de paix et de convivialité ;

Les membres de l’Union Islamique du Bénin remercient toutes les initiatives de médiation et expriment leur gratitude à son Excellence M. Patrice Talon, Président de la République et l’assurent de leur volonté commune et de leur disponibilité à mettre en œuvre, en toute bonne foi, toutes les dispositions de l’accord de réconciliation.

Ayant noté la volonté du Chef de l’Etat, initiateur de la rencontre de réconciliation de voir la communauté musulmane du Bénin retrouver son unité en vue de sa participation dans le processus de la construction nationale. Prenant acte du souci du Président de la République de protéger notre pays contre toutes situations de rupture de la paix et de la cohésion nationale. Les membres de l’Union islamique du Bénin ont convenu de :

Mettre un terme à leur antagonisme en vue du règlement immédiat de la crise actuelle ;

S’ouvrir à toutes les initiatives permettant à la communauté islamique du Bénin de continuer de vivre dans un climat de paix et de concorde ;

Œuvrer dès à présent au retour de l’unité au sein de la communauté musulmane du Bénin ;

Poursuivre les travaux de réformes nécessaires à la convocation dans les meilleurs délais d’un congrès dans un climat de paix et de convivialité ;

Les membres de l’Union Islamique du Bénin remercient toutes les initiatives de médiation et expriment leur gratitude à son Excellence M. Patrice Talon, Président de la République et l’assurent de leur volonté commune et de leur disponibilité à mettre en œuvre, en toute bonne foi, toutes les dispositions de l’accord de réconciliation.

 Fait à Cotonou le 15 avril 2019 ».

A Lire Aussi

Sri Lanka – Messe de Pâques: plus de 200 morts après des attaques meurtrières des églises

Vincent DEGUENON

Bénin: « Il n’y a aucune menace sur la sécurité du pays » selon Lazare Sèhouéto

Bénin – Législatives 2019: ce qui se passera dans la 11ème circonscription électorale

Parfait FOLLY

Bénin: la police invite les populations à dénoncer les projets d’actes attentatoires à la paix

Bénin – supposé recrutement de « mercenaires » : les clarifications du parti Fcbe

Benn Michodigni

Bénin – Impasse électorale: Candide Azannaï au domicile de Boni Yayi

1 commentaire

OUOROU 16 avril 2019 at 11 h 26 min

C’était les méthodistes et maintenant les musulmans. C’est bien de la part du chef de l’Etat, mais nos responsables religieux devraient réfléchir profondément à comment est-ce qu’ils lisent, comprennent et vivent les saintes écritures qu’ils enseignent aux autres. Je n’ose pas le dire mais la réalité de la parole dans leurs vies quotidiennes semble bien loin de l’art avec lequel ils enseignent. C’était à eux d’êtres des acteurs de réconciliation.

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus