Bénin : les Fcbe félicitent Social Watch après son retrait de la plateforme des Osc

A la faveur d’une assemblée générale qu’elle a tenue en fin de semaine dernière, l’organisation non gouvernementale Social Watch a suspendu sa participation à la plateforme électorale des Osc pour absence d’élection inclusive. Une décision saluée par Monsieur Théophile Yarou, premier secrétaire exécutif national adjoint du parti des forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe).

Les leaders et membres du réseau Social Watch Bénin ont saisi l’occasion de leur Conseil d’Administration et de leur Assemblée Générale Ordinaire tenus respectivement les 11 et 12 avril 2019 au chant d’oiseau de Cotonou pour se prononcer sur la crise électorale en cours au Bénin. Pour Social Watch Bénin, « les réformes sont nécessaires lorsqu’elles permettent de passer de façon systémique et inclusive d’un état d’être à un état de mieux-être ».

[su_heading size=”17″]A lire aussi :Social Watch Bénin suspend sa participation aux activités de la plateforme électorale des OSC (décision) [/su_heading]

A l’aune de cette phrase qui cerne tous les contours du problème qui mine actuellement la démocratie béninoise, les leaders et membres du réseau Social Watch Bénin ont pris à l’unanimité la décision de suspendre leur participation à la plateforme des organisations de la société civile OSC et de toutes les activités liées aux élections législatives après avoir posé un diagnostic très éclairé des maux qui ont conduit le pays à cette crise politique sans précédent depuis l’avènement du renouveau démocratique au Bénin.

Les Fcbe félicitent social watch Bénin pour sa position

C’est à travers un message signé de Monsieur Théphile Yarou, premier secrétaire exécutif national adjoint du parti des forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe) que cette formation politique a félicité les leaders et membres  de cette organisation pour leur courage et pour « cette sage et salutaire décision qui, en plus de redorer le blason de la société civile, honore notre pays et redonne l’espoir à notre peuple. » En effet, pour le ministre Théophile Yarou, depuis le 06 avril 2016, le mode de gouvernance mis en place par le régime Talon a brillé par  sa capacité à étouffer les libertés individuelles et collectives. Aucune frange de la société, affirme-t-i l n’est épargnée. « Nous venons par la présente occasion témoigner notre admiration et notre gratitude à Social Watch Bénin qui s’est retiré de la plateforme des OSC fustigeant le comportement incendiaire du régime Talon qui s’obstine à plonger le pays dans un virage funeste. » peut-on, lire dans son adresse.

[su_heading size=”17″]A lire aussi : Bénin – Impasse électorale: les trois scénarios selon le juriste Steve Kpoton [/su_heading]

“Nous rappelons à toutes les organisations de la Société Civile membres de la plateforme des OSC et tous les autres que : Aujourd’hui, le contexte politique tel qu’il se présente au Bénin ne permet pas de dire qu’il y a d’abord élection démocratique avant de s’engager pour sa transparence et sa crédibilité”, précise-t-il.  En conséquence, poursuit-il,  “nous appelons la communauté nationale et internationale, les partenaires techniques et financiers à ne pas reconnaître comme représentants légaux et légitimes, les députés qui seront issus de cette élection.”

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus