Accueil » Bénin – Législatives 2019: Adrien Houngbédji appelle à un sursaut patriotique
A la Une Politique

Bénin – Législatives 2019: Adrien Houngbédji appelle à un sursaut patriotique

Adrien Houngbédji, président de l'Assemblée Nationale du Bénin. PHOTO: Benoit Koffi

Procédant à l’ouverture de la première session ordinaire de l’année 2019 qui est en même temps la dernière de cette législature, le président de l’Assemblée nationale, Adrien Houngbédji, a décrit dans les moindres détails la situation politique actuelle. Il souhaite que les élections soient inclusives, transparentes et libres.

Adrien Houngbédji sort enfin de son mutisme diversement apprécié tant au sein de la classe politique que du peuple. Profitant de la session ordinaire qui s’ouvre ce vendredi, la deuxième personnalité de la République a levé un coin de voile sur ses ressentiments face à l’impasse politique. Il soutient que le peuple béninois et la communauté internationale n’attendent pas d’eux (les acteurs politiques et institutionnels) que les élections se tiennent à bonne date. Mais le peuple souhaite que les élections soient inclusives, transparentes et libres. « Le peuple béninois exige de nous que nous préservions la vitalité de sa démocratie et que nous protégions les droits et les libertés chèrement conquises« , déclare-t-il.

Il poursuit en faisant savoir que « notre peuple veut que les élections soient inclusives, c’est-à-dire, à tous les partis qui désirent y participer et qu’elles soient libres et transparentes ». Pour ne pas trahir cette envie du peuple, Adrien Houngbédji appelle à un sursaut patriotique. Il reconnait qu’il est de son « devoir d’accompagner notre institution vers la réalisation de cette noble ambition de notre peuple ». Adrien Houngbédji exprime sa disponibilité à contribuer à la recherche de la porte de sortie de crise. Il en appelle à l’esprit de tolérance et de dialogue. Les concessions de part et d’autre seront utiles, croit-il, pour ce sursaut patriotique.

La conférence des présidents d’institutions…

Adrien Houngbédji explique implicitement sa participation à la rencontre des présidents d’institutions au Palais de la Marina. « S’il est de mon devoir de contribuer à l’organisation des élections législatives dans le respect des lois, il est aussi de mon devoir de me placer au dessus de calcul ou posture politique envers et contre toutes les rigidités politiciennes », confesse-t-il. Mon seul et unique agenda est d’assurer les fonctions républicaines que me confèrent la constitution et les lois de contribuer à préserver l’aura et la qualité de notre démocratie et de préserver la paix », poursuit-il.

Houngbédji toujours optimiste

Le président de l’institution parlementaire croit que le dialogue va se poursuivre pour que l’impasse soit conjuguée au passé. Il ne doute pas un seul instant que chacun de ses collègues fera le sacrifice nécessaire pour que les cartes soient redistribuées. Il invite, par conséquent, les députés et autres acteurs à ne pas perdre espoir.

 

A Lire Aussi

[Exclu] Komi Koutché : les détails sur le rejet de son extradition au Bénin (Décision)

Modeste Dossou

Burkina Faso: Alassane Ouattara manœuvre pour le retour de Blaise Compaoré

Modeste Dossou

Casimir Kpédjo: « Ils sont venus me chercher dans ma chambre… J’étais au lit nu…» (vidéo) 

Cochimau S. HOUNGBADJI

CI: « Je suis un fils du nord renvoyé, chômeur mais j’ai fait un peu », Guillaume Soro

Parfait FOLLY

Espagne: l’extradition de Komi Koutché définitivement rejetée

Parfait FOLLY

Bénin: le journaliste Casimir Kpédjo libéré après sa présentation au Procureur

Cochimau S. HOUNGBADJI

4 commentaires

sultan aziz 12 avril 2019 at 11 h 51 min

Houngbe..du haut de ses années de vie politique..se fait prendre comme un bleu

C’est honteux..

Répondre
ATTANGANA 12 avril 2019 at 11 h 58 min

JE N Y CROIS PLUS A CE SURSAUT CAR DEJA CE JOUR LES BMP ONT DESERTER LE FORUM . ILS TROUVENT EN CES ELECTIONS L’OCCASION UNIQUE POUR EUX DE REVENIR CAR ON LES ATTENDAIT POUR LES ELECTIONS POUR LES SOUMETTRE A LA SOUVERAINETE DU ¨PEUPLE

Répondre
marc 13 12 avril 2019 at 12 h 47 min

houngbedji est perdu hahaha il est tres comique ce monsieur la, quand il votait les loies il ne savait pas que xa va tomber sur sa tete? hahaha houngbedji houngbedji je te tire chapeau

Répondre
Paul 13 avril 2019 at 1 h 03 min

Et si Houngbedji faisait partie du jeu ? Je n’ai pas confiance à talon, ni à ce Mr qui n’ont rien de bon je pense pour nous. J’étais sûr que comme en 2016,ils vont créer une impasse pour passer. Ce gouvernement ne sait pas innover et les béninois sont des idiots. C’est triste. De quelle opposition parle t on même ? Il faut supprimer tous ces vieux loups qui ne visent que des intérêts personnels. Aujourd’hui Benin Control société privée est plus puissante que la douane et cela n’inquiète pas les mouvanciers. Si on vendait ce pays et qu’on partageait les sous, je pense que ça sera plus rentable
On dirait il y a une seule personne qui sait se servir de son cerveau dans le pays.
Rappelez vous qu’ils ont tous plusieurs nationalités et les moyens et s’il ne faudrait pas faire des bêtises pour eux

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus