Bénin: la police invite les populations à dénoncer les projets d’actes attentatoires à la paix

La Police Républicaine invite les populations des villes et campagnes à se joindre à elle pour une lutte implacable contre les actes attentatoires à la paix et à la quiétude. En effet, c’est à travers un communiqué en date du dimanche 21 avril 2019 que la Direction générale de la Police Républicaine a invité les populations à dénoncer aux services de police, contre de forte récompenses, tous les projets d’actes attentatoires à la paix et à la sécurité dont elle ont connaissance. 

En cette période électorale très tendue, la Police Républicaine prend des mesures pour la préservation de la paix. Depuis quelques jours elle est aux aguets et désactive assez tôt tous les actes pouvant porter atteintes à l’ordre public. Mais pour plus d’efficacité et surtout d’anticipation, elle décide de s’associer les populations. Elle sont en effet invitées à dénoncer toue projets d’actes attentatoires à la paix dont elles ont connaissance contre de fortes récompenses.

---Publicité---

Selon le communiqué de la Direction générale de la Police Républicaine, les dénonciations sont enregistrées dans tous les services de police. Mais les populations également composer le numéro vert 166 ou se rendre sur le site www.dgpr.bj pour faire les dénonciations.

---Publicité---

5 commentaires
  1. Dos dit

    C est plutôt la police qui menace et trouble lapaix de la population

  2. Hounsou Segbegnon Antoine dit

    Vous ferez mieux de dire à votre chef de commencer à poser lui même des actions de paix.

  3. Fracasse dit

    A faire diffuser partout et dans toutes les langues. Super!!!

  4. Cosmo dit

    Des policiers malade, Saca Lafia n’a pas dit qu’il voulait brûler les opposant. Ne sont ils pas des beninois ? Qu’avez vous faire de lui ? Vous voulez interdire aux gens de parler. Vous êtes tous malade avec Talon. On ne changera jamais tant que vous n’aurez pas écouté le peuple. Nous sommes tous beninois et l’intimidation n’aura pas de place. Vous êtes payé pour déstabiliser le pays sans vous rendre compte. Le 28 prochain serait un tournant décisif pour le Bénin. Si vous réussissez vos coups et bien vous serez comptable des conséquences. Un point barre

  5. Alban dit

    Votre talon est un peureux, un trouillard. S’il veut qu’il mette toute l’armée et toute la police dans les rues. Nous n’avons pas peur.
    Le peuple a compris déjà.
    L’intimidation ne marchera pas, la ruse non plus. Et la rage a trouvé son antidote.
    Si talon s’entête, il sera comptable de tout ce qui se passera. Qui sème le vent récolte la tempête.
    Allons-y seulement

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Dans le Flux de l'actualité

Nos partenaires et nous utilisons des données non sensibles comme des cookies ou des identifiants électroniques pour afficher des publicités personnalisées, mesurer le nombre de visiteurs ou encore adapter notre contenu. Cliquez sur le bouton pour donner votre consentement à ces opérations et profiter d'une expérience personnalisée. Vous pouvez modifier vos préférences à tout moment en revenant sur ce site. AccepterEn savoir plus