Accueil » Bénin – Impasse électorale: Patrice Talon jure de l’indépendance de la CENA
Politique

Bénin – Impasse électorale: Patrice Talon jure de l’indépendance de la CENA

Patrice Talon, Président de la République du Bénin. PH: Présidence Bénin

Répondant aux questions des journalistes au cours de l’émission « Le moment politique », le chef de l’Etat a affirmé n’avoir influencé en rien les membres de la Commission électorale. Il atteste que les membres de la Cena sont très attachés à leur indépendance.

Patrice Talon dissipe tous les soupçons qui pèsent sur son gouvernement et lui-même quant aux présumées faveurs faites par la Cena aux deux partis en lice pour les législatives du 28 avril 2019. Pour lui, même si on peut lui coller les difficultés administratives qui a empêchées l’opposition d’être prise en compte dans la prochaine course aux 83 sièges au parlement ( parce que le ministre de l’intérieur et le directeur général des impôts sont nommés par lui), personne ne sera en mesure d’apporter les preuves de ce qu’il a influencé les commissaires de la Cena.

Pour corroborer ses propos, le chef de l’Etat affirme que « les membres de la Cena n’ont pas changé. Ils ont organisé des élections depuis des années… ». Difficile pour un individu de dicter sa loi à une institution autonome. En tenant de tels propos, Patrice Talon dédouane Emmanuel Tiando et ses collègues. Les fautes mineures dont a parlées la commission électorale ne sont pas dues à une quelconque pression. Le Bloc républicain et l’Union progressiste ont réussi à passer toutes les étapes du processus, doit-on comprendre.

A Lire Aussi

CI: « Je suis un fils du nord renvoyé, chômeur mais j’ai fait un peu », Guillaume Soro

Parfait FOLLY

Espagne: l’extradition de Komi Koutché définitivement rejetée

Parfait FOLLY

Bénin: les explications de la députée Yibatou Sani suite à son interpellation par la police

Cochimau S. HOUNGBADJI

Bénin: l’opposition se couvrira de honte le dimanche prochain, selon Bruno Amoussou

Edouard Djogbénou

Bénin: les militantes du PRD au marché Ouando pour réclamer des élections inclusives

Cochimau S. HOUNGBADJI

Bénin: la loi sur l’embauche ne concerne pas les fonctionnaires, selon l’He Alladatin

Edouard Djogbénou

1 commentaire

De virgo 11 avril 2019 at 23 h 53 min

Qui a déjà vu un voleur avoué son crime spontanément ?
Ce Monsieur prend les Beninous pour des « cons » encore que nous le sommes surement.
Avec des fautes mineures, bizarrement il n’y a que les deux seuls partis qu’il a créés qui passent le test de sélection et il se targue de dire, NON je n’ai rien piloté, rien manipulé, rien demandé.
ADINGBANNON, on te connais et non sait de quoi tu es capable.

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus