Accueil » Bénin – Impasse électorale: la solution n’est pas dans les chars selon Jean-Baptiste Élias
Politique

Bénin – Impasse électorale: la solution n’est pas dans les chars selon Jean-Baptiste Élias

Jean-Baptiste Elias, président de l'Anlc à la conférence de presse ce 15 mars 2018

Depuis quelques jours, des chars sont positionnés dans certaines villes du Bénin. Une situation qui suscite des réactions de part et d’autres. Pour certains, le gouvernement a pris la bonne option en sortant ses engins pour garantir la quiétude des paisibles citoyens. Mais pour d’autres, en brandissant des chars dans les villes de Cotonou et Porto-Novo, les autorités sont encore loin de résoudre la crise préélectorale. C’est le cas de Jean-Baptiste Élias qui estime dans son intervention sur Tvc que la solution n’est pas dans les chars.

L’Autorité Nationale de Lutte contre la Corruption (ANLC) craint toujours pour une explosion de la situation conflictuelle que traverse actuellement le Bénin. Pour lui, même si les mécontents sont contraints au silence par des patrouilles militants, ils vont tôt ou tard exprimé leur frustration de ne pas voir leurs partis politiques participer aux élections. C’est pourquoi il rappelle au Président de la République que la solution n’est pas dans la force armée. « La solution n’est pas dans les chars. On va mettre les chars dans toutes les maisons? On va mettre les chars dans tous les quartiers? On va mettre les chars dans tous les arrondissements? On va mettre les chars derrière chaque citoyen? » s’est-il demandé.

Pour lui, les pays les plus puissants en armement n’ont pas pas pu régler les conflits électoraux à coup d’armes. Ce qui est primordial pour Jean-Baptiste Élias c’est d’éviter que le conflit naisse car une fois que la situation se présente il est difficile de la juguler. Il garde donc toujours espoir que les acteurs politiques, notamment le chef de l’Etat va user de son pouvoir constitutionnel pour mettre fin à l’impasse. Pour faire baisser la tension, Jean-Baptiste Élias pense qu’il est nécessaire de permettre à tous les partis impliqués de participer librement aux élections.

Le gouvernement veut sécuriser les populations

Pour expliquer la présence des chars dans les rues, les autorités disent vouloir protéger les paisibles populations. Selon les propos du Ministre de la Défense nationale, les chars ne sont pas tournés contre les populations mais c’est pour garantir leur quiétude en cette période très agitée. Par ailleurs, il met en garde les fauteurs de troubles qui tenteront de poser des actes répréhensibles.

A Lire Aussi

CI: « Je suis un fils du nord renvoyé, chômeur mais j’ai fait un peu », Guillaume Soro

Parfait FOLLY

Espagne: l’extradition de Komi Koutché définitivement rejetée

Parfait FOLLY

Bénin: les explications de la députée Yibatou Sani suite à son interpellation par la police

Cochimau S. HOUNGBADJI

Bénin: l’opposition se couvrira de honte le dimanche prochain, selon Bruno Amoussou

Edouard Djogbénou

Bénin: les militantes du PRD au marché Ouando pour réclamer des élections inclusives

Cochimau S. HOUNGBADJI

Bénin: la loi sur l’embauche ne concerne pas les fonctionnaires, selon l’He Alladatin

Edouard Djogbénou

3 commentaires

sultan aziz 7 avril 2019 at 20 h 45 min

La cpi..que nous critiquons en afrique…est dissuassive

Un seul beninois…tué…et c’est la fin de ce régime…avec une honte pire que la fuite de compaoré..

Et je ne vois pas quel pays…les accueillera…

C’est seulement de l’intimidation….car ils savent qu’ils ne peuvent tirer..avec un char dans la foule….

Répondre
sultan aziz 7 avril 2019 at 20 h 48 min

le pr de la guinée..a bien accueilli…yaya djamé…le tiran de la gambie…raison pour laquelle…talon a envoyé..son ministre djo bala….pour préparer son exil

On ira le chercher…la bas……

Répondre
Valentin 8 avril 2019 at 11 h 44 min

Le gouvernement veut sécuriser les populations: les autorités disent vouloir protéger les paisibles populations. Selon les propos du Ministre de la Défense nationale, les chars ne sont pas tournés contre les populations; mais c’est pour garantir leur quiétude en cette période très agitée.
Qui veut faire de cette periode une periode tres agitée?
Il faut savoir faire un retour en arriere quant on ne paut pas avancer. Ils sont nombreux a encourager le president talon dans cette demarche qui rend la periode tres agitée. Ce sont ceux la meme qui voudront reculer si le President talon echoue.
« La solution n’est pas dans les chars. On va mettre les chars dans toutes les maisons? On va mettre les chars dans tous les quartiers? On va mettre les chars dans tous les arrondissements? On va mettre les chars derrière chaque citoyen? »
Et c’est la vérité Mr le president. A vous de jouer avant que ce ne soit trop tard.
En un temps T ils vous lacheront en jetant le discredit sur votre personne et ce serait dommage. Mle president a interet a voir les choses en face et non de travers comme le lui disent ces vampires profiteurs

Répondre

Laisser un Commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nous utilisons les cookies afin de fournir les services et fonctionnalités proposés sur notre site et afin d’améliorer l’expérience de nos utilisateurs. En cliquant sur ”J’accepte”, vous acceptez l’utilisation des cookies. Vous pourrez toujours les désactiver ultérieurement. Si vous supprimez ou désactivez nos cookies, vous pourriez rencontrer des interruptions ou des problèmes d’accès au site." Accepter En Savoir Plus