MoovInter

Bénin : deux présumés « mercenaires » en compagnie de Yayi et Soglo arrêtés par la police

 La police républicaine a procédé ce vendredi 19 avril 2019 à l’arrestation de deux supposés mercenaires qui sont en réalité deux gros bras qui ont accompagné les deux anciens présidents de la république lors de leur randonnée de ce jour au marché Dantokpa.

--- Publicité---

La police républicaine a dispersé en fin de matinée de ce vendredi 19 avril 2019, une mobilisation de foule organisée dans l’enceinte du marché Dantokpa par les anciens présidents Thomas Boni Yayi, et Nicéphore Soglo. Dans la foulée, deux gros bras qui ont accompagné les deux anciens chefs d’Etat furent arrêtés par les éléments du général Hounnonkpè. Ils ont été présentés dans la soirée à la presse.

Pour les éléments de la police républicaine, les deux individus arrêtés sont des « mercenaires » recrutés dans des pays voisins pour semer le trouble dans le pays. La police républicaine leur reproche notamment d’être des instigateurs d’actes de violences sur des policiers.

--- Publicité---

14 commentaires
  1. Paix et bien dit

    talon, gbè do sun mè.

  2. De virgo dit

    Comme on ne peut pas touché aux deux anciens chefs d’états on s’attaque à leurs garde du corps pour les présentes comme de présumés « mercenaires « .
    La Police Républicaine devrait avoir honte, car s’ils font assez bien leur travail pourquoi ,l’exécutif à recours à une force « mercrenaires » pour assurer la sécurité du chef de l’état. Les vrais mercenaires sont ailleurs et non au marché dantokpa.
    Avant vous, d autres ont fait le sale boulot et nous savons tous où ils ont finis. Alors réfléchissez avant d’agir.

  3. DJIMASSE dit

    Comme l’avait dit le saint père De-souza <> je voudrais à cet effet exhauter nos leaders politiques en l’occurrence le président SEM Patrice TALON d’appeler ces prédécesseurs à une assise afin qu’un terrain d’entente soit trouver entre eux, nous n’avons pas besoin d’assister à des affrontements, nous n’avons pas besoin que quelqu’un se montre plus fort, nous voudrions que humblement chacun opte pour la paix. <> Jean Jacques Rousseau

  4. Noël Foulk dit

    Ces deux Individus ne sont pas des exemples à suivre. On a tous vu comment yayi à géré le pays. Maintenant il vient reprocher quoi à qui ? S’il veuille ou non l’élection aura lieu. Ils peuvent râler partout. Et ce qui est déplorable c’est que certains ignorants continuent de croire à ces faux.

  5. Mimbame dit

    En tout cas tout ce que je sais ce que peuple veut Dieu veut

  6. Paysan dit

    Bravo à la police pour avoir empêché ces deux clowns de marcher sur des cadavres de béninois pour régler leurs problèmes personnels

  7. Quartier latin dit

    Vraiment deux clowns ! Qui est rentré dans Tokpa après son K’O avec Dossou? Vous n’avez pas honte. Soglo lui n’a plus de mémoire. Ce Yayi t’en a fait voir ici.

  8. Ledoux dit

    @ Paysan et Quartier Latin, Messieurs si vous n’avez rien à dire du courage que ces deux anciens présidents ont montré mieux vous taire. Ils défendent cette démocratie tant souhaitée par plus de la moitié de la population béninois. De part vous commentaire longtemps peut déjà comprendre que vous êtes né après 1991.
    Je vous demande donc du respect ces des hommes.
    Pour l’affaire des mercenaires, ce sont de fausses accusations. Le général de police menteur

  9. Ledoux dit

    Bientôt on nous parlera un coup d’État afin de mettre en tôle quelques hauts gradés de l’armée.

  10. Moi dit

    Je ne suis pas en train de donner mon avis en terme de politique et tout mais c’est bientôt les élections législatives, des élections pas très habituels, les présidents Boni Yayi et Nicephore Soglo avec la célébrité dont ils jouissent, ne peuvent pas juste se promener dans un grand marché comme celui de Dantokpa en espérant passé tranquillou sans être remarqué. Maintenant si la police républicaine intervient et arrête des gardes du corps, c’est autre chose.

  11. misticpapa dit

    Ces 2 presidents sont tout a fait dans leur droit. La liberte d expression est un pillier fondamental de la democratie. Si ces presidents ne peuvent plus s exprimer librement, qu en est il du simple citoyen que je suis ? Je conclus alors qu il n y a plus de democratie.
    J espere que ce regime est bien prepare pour assumer les consequences de sa politique.

  12. boniface dit

    ♨ *_URGENCE_*❗❗

    *Démenti des rumeurs qui circuleraient au sujet de soit disant mercenaires venus des pays voisins*

    Béninoises et Béninois, depuis quelques heures circulerait un message sur l’arrestation des deux personnes ce jour 19 Avril 2019 par la police republicaine lors des sorties des deux présidents, du 1er Vice Président de l’Assemblée Nationale et quelques personnalités
    Nous tenons à signaler que ces *deux personnes ne sont ni des mercenaires, ni des étrangers* comme la presse le fait croire. Des Béninois pères de familles aux noms de:
    👉 *1- AWALI Nimon*
    👉 *2 – AFFADJO Bernardin*
    En effet ces deux Béninois sont *des gros bras ayant pour travail la sécurité privée des biens et des personnes.* Ils ont été arrêtés dans l’exercice de leurs fonctions de sécurité et de protection et non des meneurs des violences.
    Nous venons démentir cette information montée de toutes pièces juste pour créer la psychose dans les têtes des compatriotes.

    *Marcel AHOUANSSOUNOU*

  13. Valentin dit

    Deux présumés « mercenaires » en compagnie de Yayi et Soglo arrêtés par la police:
    La police republicaine vient de s’attaquer aux herbes en lieu et place du serpent.
    Vous n’avez pas notre soutien cette fois- ci. Cette methode qui n; est autre que la methode de l’ancienne police doit etre bannie a jamais.
    Pourquoi ne voulez bvous pas mettre la main sur les vrais instigateurs qui sont grand papa SOGLO Nicephore et tonton YAYI BONI.
    Laissez les malheureux qui vous ont aider a eviter le pire tranquille.
    Mon general, dites a vos agents que ce n’est pas par le mensonge qu’on est credible

  14. sultan aziz dit

    Deux dangereux mercenaires…?…

    C’est surement bob denard…et un de ses lieutenant…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre charte cookies, nos CGU, la détection des bloqueurs de publicité, le dépôt de cookies et technologies similaires tiers ou non, le croisement avec les données que vous avez fourni dans les formulaires du site afin d’améliorer votre expérience utilisateur, vous offrir des contenus et publicités personnalisés à votre profil, effectuer des études pour optimiser nos offres et prévenir la fraude publicitaire. AccepterEn savoir plus