gaetane

Bénin – Détournement de primes de policiers: plusieurs personnalités convoquées à la CRIET

Le dossier de détournement de plusieurs millions alloués aux policiers dans le cadre de la sécurisation des élections législatives refait surface. Selon l’information publiée ce mardi 02 avril 2019 par le quotidien Fraternité, plusieurs personnalités impliquées dans la gestion de ces fonds au Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique sont convoquées devant la Cour de Répression des Infractions Economiques et du Terrorisme (CRIET) le mercredi 03 avril 2019.

La rocambolesque affaire de 350 millions soulevée à l’époque par le Synapolice est désormais sur la table des juges de la CRIET. Pour la manifestation de la vérité dans ce dossier, la Cour a convoqué les responsables impliqués dans ce dossier alors qu’ils étaient en service au Ministère de l’Intérieur et de la Sécurité Publique.

Selon Fraternité, il s’agit entre autres, des responsables du service financier du Ministère de l’intérieur et de la sécurité publique en l’occurrence l’ex-Directrice des ressources financières et du matériel, de l’ex-Directeur de cabinet et Directeur général de la Police nationale ainsi que du Directeur des ressources financières de la police nationale. Tous ceux-là seront donc écoutés demain mercredi 03 avril 2019 pour dire leur part de vérité dans le dossier.

[su_heading size= »17″]A lire aussi : Bénin: 59 députés livrent Simplice Codjo à la Haute Cour de Justice[/su_heading]

En ce qui concerne Simplice Dossou Codjo, ministre au moment des faits et aujourd’hui député au Parlement, son immunité avait été déjà levée. Il revient donc désormais à la Haute Cour de Justice de s’occuper de son cas. Il faut également noter que l’ex-Directrice des ressources financières et du matériel avait été interpellée et gardée à vue à la Brigade économique et Financière (BEF) le samedi 25 juillet 2015. Présentée le lundi 27 juillet au procureur de la République, elle a été libérée après l’audition. Dans ce dossier, les policiers dénoncent un détournement de fond, car cette somme qui devrait leur servir de primes n’aurait pas été gérée dans les règles de l’art.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

Ce site Web utilise des cookies pour améliorer votre expérience. Nous supposerons que vous êtes d'accord avec cela, mais vous pouvez vous désinscrire si vous le souhaitez. Accepter En savoir plus